Carlos Castillo Armas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Armas.

Carlos Castillo Armas (4 novembre 1914 à Santa Lucía Cotzumalguapa - 26 juillet 1957 (à 42 ans) à Guatemala) est le président du Guatemala du 8 juillet 1954, suite à un coup d'État, jusqu'à son assassinat en 1957.

L'opération PBSUCCESS organisée par la CIA le place à la tête d'une petite armée de rebelle qui lance son offensive le 18 juin 1954. La peur d'une intervention directe des États-Unis conduit à la démission du président guatémaltèque puis à la promotion d'Armas à la présidence.

Le vote à sa présidence fut effectué sans les analphabètes (65 % de la population), ce qui aida grandement à son élection. Lors de sa présidence, il taxa d'inconstitutionnel le décret 900 sur la réforme agraire, réforme que Jacobo Arbenz Guzmán avait instauré.

La présidence de celui-ci est marquée par l'anticommunisme. Il est assassiné en 1957.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références et ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Stephen Kinzer, Stephen Schlesinger, Bitter Fruit. 2005, Édition : David Rockefeller Center for Latin American Studies
  • "Second voyage à travers l'Amérique latine", écrit personnel de Ernesto "che" Guevara de la Serna