Carlos Arias Navarro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arias et Navarro (homonymie).
Carlos Arias Navarro
Fonctions
3e président du gouvernement espagnol
(148e chef de gouvernement espagnol)
3 janvier 19745 juillet 1976
(2 ans, 6 mois et 2 jours)
Chef de l'État Francisco Franco (Caudillo)
Monarque Juan Carlos Ier
Gouvernement Arias I, II, III et IV
Prédécesseur Torcuato Fernández Miranda (intérim)
Luis Carrero Blanco
Successeur Adolfo Suárez
Ministre de l'Intérieur
9 juin 19733 janvier 1974
Chef de l'État Francisco Franco
Président du gouvernement Luis Carrero Blanco
Torcuato Fernández Miranda (intérim)
Prédécesseur Tomás Garicano Goñi
Successeur José García Hernández
Maire de Madrid
19651973
Prédécesseur José Finat y Escrivá de Romaní
Successeur Miguel Ángel García-Lomas Mata
Biographie
Date de naissance 11 décembre 1908
Lieu de naissance Madrid (Espagne)
Date de décès 27 novembre 1989 (à 80 ans)
Lieu de décès Madrid (Espagne)
Nationalité espagnole
Parti politique FET y de las JONS
Alianza Popular (après 1977)
Diplômé de Université centrale de Madrid
Profession Juriste

Carlos Arias Navarro
Chefs du gouvernement espagnol


Carlos Arias Navarro (Madrid, 11 décembre 1908 - Idem, 27 novembre 1989) fut le troisième et dernier président du gouvernement du général Francisco Franco, Caudillo de l'Espagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carlos Arias Navarro était déjà un haut fonctionnaire au ministère de la Justice avant qu'il ne rejoigne les franquistes durant la guerre d'Espagne.

Il mène sa carrière durant le régime de Franco le menant jusqu'au poste de maire de Madrid en 1965. Après l'assassinat du président du gouvernement, l'amiral Luis Carrero Blanco, en décembre 1973, Franco le nomme à ce poste.

C'est Arias Navarro qui annonce à la télévision au peuple espagnol la mort du généralissime Franco le 22 novembre 1975.

Le 1er juillet 1976, le roi Juan Carlos le remplace par Adolfo Suárez afin de mener à bien la Transition démocratique. En 1977, il rejoint Alliance populaire fondée par Manuel Fraga, ancien ministre de Franco. Par la suite, Arias Navarro quitte la politique à tout jamais.

Il meurt le 27 novembre 1989, à quelques jours de son 81e anniversaire.

Article connexe[modifier | modifier le code]