Carlos Acosta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlos Acosta

Description de cette image, également commentée ci-après

Carlos Acosta en 2008

Naissance 2 juin 1973
La Havane, Cuba
Lieux de résidence La Havane, Londres
Activité principale Danseur
Style Danse classique
Lieux d'activité Ballet national de Cuba, Royal Ballet
Années d'activité Depuis 1991
Formation École nationale du Ballet cubain
Récompenses Voir section dédiée

Carlos Acosta, né le 2 juin 1973 à La Havane (Cuba), est un danseur de ballet cubain. Au cours de sa carrière, il a intégré plusieurs compagnies de ballet dont l’English National Ballet, le Ballet national de Cuba, le Ballet de Houston ou encore l’American Ballet Theatre. Il est également membre permanent du Royal Ballet depuis 1998, et a été promu Principal Guest Artist en 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carlos Acosta est le cadet d’une famille de onze enfants, et a grandi dans l’un des quartiers les plus défavorisés de la ville. Son père, Pedros Acosta, était chauffeur de camion ; sa mère, sans emploi, souffrait de maladies chroniques[réf. nécessaire]. Il pratiquait alors le football et la breakdance.

Hyperactif et dissipé, Carlos Acosta fut inscrit contre son gré[réf. nécessaire] à l'École nationale du Ballet cubain (Cuban National Ballet School) par son père, qui voyait ainsi un moyen de lui inculquer la discipline. Il y suivit des cours de ballet aux côtés de professeurs de renom parmi lesquels Ramona De Sàa. Il sort diplômé en juin 1991, avec une mention et la médaille d’or du Prix de Lausanne.

Souvent comparé aux danseurs étoiles russes Mikhail Baryshnikov ou Rudolf Noureev[réf. nécessaire], Carlos Acosta est considéré dans son milieu comme l’étoile montante du ballet cubain. Après avoir interprété des rôles importants dans des compagnies de danse réputées en Amérique du Nord et en Europe, il intègre alors le Ballet de Houston. Carlos Acosta rejoint ensuite le Royal Ballet d’Angleterre en 1998. Nadine Meisner, journaliste du quotidien britannique The Independent, a qualifié Acosta de « danseur qui se meut dans l’espace plus vite que n'importe qui, et qui fend l'air avec des mouvements si précis et aiguisés qu’il semble jeter des étincelles »[1].

Compagnies et rôles[modifier | modifier le code]

De 1989 à 1991, Carlos s’est produit à travers le monde entier avec différentes compagnies, parmi lesquelles la Compagnia Teatro Nuovo di Torino en Italie - où il a dansé aux côtés de Luciana Savignano – ou encore la troupe Teatro Teresa Carreño de Caracas au Venezuela.

Sur invitation d'Ivan Nagy, Carlos a fait partie du Ballet national anglais à Londres pendant la saison 1991/92. Il a fait ses débuts dans les Danses Polovtsiennes de l’opéra Le Prince Igor et est aussi apparu dans Cendrillon (Cinderella) - aux côtés de ses partenaires Eva Evdokimova et Ludmila Semenyaka -, le Spectre de la rose, Les Sylphides et a incarné le Prince dans Casse-noisette de Ben Stevenson.

En 1992-93, il fut membre du Ballet national de Cuba sous la direction artistique d’Alicia Alonso. Cette dernière le nomme danseur principal en 1994. En octobre 1993 et septembre 1994, il part en tournée avec la compagnie à Madrid (Espagne), où il a incarné plusieurs rôles différents dont celui d’Albrecht dans Giselle, de Basilio dans Don Quixote et de Siegfried dans Le Lac des cygnes.

Le Ballet de Houston[modifier | modifier le code]

En novembre 1993, il fut invité par Ben Stevenson, le directeur artistique du Ballet de Houston, à rejoindre la troupe comme danseur principal. Il fait alors ses premiers pas sur la scène américaine dans le rôle du Prince dans Casse-noisette. Parmi les nombreuses représentations auxquelles il prit part :

En 1997 il créa le rôle de Frederick dans le Dracula de Ben Stevenson, et en 1998, celui de Misgir dans The Snow Maiden.

Le Ballet Royal[modifier | modifier le code]

En 1998 Carlos rejoint le Royal Ballet - Covent Garden - sous la direction du danseur et chorégraphe Anthony Dowell. Ses rôles avec la compagnie ont été les suivants :

En 1999-2000, il a joué dans :

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Medaille d’or du Prix de Lausanne (1990),
  • Grand Prix au 4e Concours international de danse de Paris (1990),
  • Prix Vignale Danza en Italie (1990),
  • Prix Frédéric-Chopin, reçu par Polish Artistic Corporation (1990),
  • Prix du mérite de la compétition du Jeune Talent, Positano, Italie (1991),
  • Prix Osimodanza, Italie (1991),
  • Grand Prix de l’Union of Writers and Artists (UNEAC) (1991),
  • Dance Fellowship de la Princess Grace Foundation, États-Unis (1995).
  • Nominé pour un Olivier Award en 2004.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arts & Books: From Havana, trailing sparks, The Independent, 26 décembre 1998, consulté le 25 janvier 2011