Carlo Mauri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mauri.

Carlo Mauri (1930-31 mai 1982, né et mort à Lecco) est un alpiniste et explorateur italien.

En février 1953, Carlo Mauri réalise avec Walter Bonatti la première ascension hivernale de la face nord de la Cima Ovest dans les Dolomites ; trois jours après ce succès, leur cordée répète l'ascension hivernale de la face nord de la Cima Grande[1].

Le 7 mars 1956, il réussit la première ascension du mont Sarmiento en compagnie de Clemente Maffei.

Au début de l'année 1958, Carlo Mauri tente, à nouveau avec Walter Bonatti, l'ascension du Cerro Torre en Patagonie mais, face à la difficulté de l'ascension et au manque de moyens, ils doivent renoncer après avoir gravi trois cents mètres de la paroi ouest[2]. En 1970, Carlo Mauri tente une seconde fois d'escalader cette montagne, par le même versant, mais il échoue à 250 mètres du sommet[3].

Carlo Mauri participe en 1958 à une expédition nationale italienne au Karakoram dirigée par Riccardo Cassin avec comme objectif la première ascension du Gasherbrum IV (7 925 m). Le 6 août, en compagnie de Walter Bonatti, Carlo Mauri atteint le sommet du Gasherbrum IV[4].

Ce n'est qu'en septembre 1959 que Carlo Mauri réalise sa première ascension du mont Blanc. Sa première ascension est une première : il est le premier à parcourir en solitaire la voie de la Poire sur le versant italien du mont Blanc[5].

Après une première tentative en 1969, Carlo Mauri traverse en 1970 l'océan Atlantique avec Thor Heyerdahl sur un radeau en papyrus. Il participe ensuite à un voyage sur les traces de Marco Polo[6]. Ses explorations à travers le monde le conduisent à réaliser de nombreux documentaires qui le font connaître au-delà du milieu de l'alpinisme.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Walter Bonatti, Montagnes d'une vie, Arthaud, Paris, 1997 (ISBN 2-7003-1144-2) chapitre « Dans les faces nord de Laveredo en hiver (1953) »
  2. Walter Bonatti, Montagnes d'une vie, Arthaud, Paris, 1997 (ISBN 2-7003-1144-2) chapitre « Le Cerro Torre, un rêve évanoui (1958) »
  3. Reinhold Messner Cerro Torre La montagne impossible, Arthaud, Paris, 2009 (ISBN 978-2-7003-0323-0) p. 203-204
  4. Walter Bonatti, Montagnes d'une vie, Arthaud, Paris, 1997 (ISBN 2-7003-1144-2) chapitre « La conquête du Gasherbrum IV (1958) »
  5. Walter Bonatti, À mes montagnes, Arthaud, Paris, 1987 (ISBN 2-7003-0673-2) chapitre « Seul à la Major » p. 224
  6. Sylvain Jouty et Hubert Odier, Dictionnaire de la montagne, Omnibus, 2009 (ISBN 978-2-258-07980-9) p. 623, article « Mauri (Carlo)»