Carlo Francesco Pollarolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlo Francesco Pollarolo

Naissance 1653 (?)
Brescia (?)
Décès 7 février 1723
Venise
Activité principale Compositeur de musique classique
Style Opéra

Carlo Francesco Pollarolo (né aux environs de 1653, peut-être à Brescia – mort le 7 février 1723 à Venise) est un compositeur italien, principalement d’opéras.

Biographie[modifier | modifier le code]

On connaît peu de choses sur les années de jeunesse de Pollarolo. Il a reçu les premiers rudiments de musique probablement de son père, Orazio Pollarolo, un organiste attaché d'abord à l'église des Santi Nazaro e Celso de Brescia, puis à la cathédrale de la cité. Élève de Giovanni Legrenzi, Carlo Francesco Pollarolo entre en 1665 comme chantre à la chapelle de la basilique Saint-Marc à Venise. Il semble avoir quitté temporairement Venise vers 1685 pour un poste de maître de chapelle à la cathédrale de Brescia. C'est à cette époque qu'il se tourne vers le théâtre et compose de manière prolifique, faisant représenter durant sa vie 73 de ses opéras. Il est nommé en 1690 second organiste à Saint-Marc, tout en exerçant la charge de vice-maître de chapelle et enseigne la musique de 1697 à 1718, y compris à son propre fils, Antonio Pollarolo[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

De nombreux opéras, 2 oratorios, des compositions pour l'église, des pièces instrumentales[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Honegger 1970, p. 869 op. cit.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :