Carlo Boso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlo Boso

Naissance 11 mars 1946
Vicence
Italie
Activité principale Metteur en scène
Style Théâtre
Formation Diplômé de l’École d'Art dramatique du Piccolo Teatro de Milan
Enseignement Fondateur et codirecteur de l'AIDAS, Académie Internationale Des Arts du Spectacle

Carlo Boso (né le 11 mars 1946 à Vicence) est un dramaturge et metteur en scène de théâtre italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'école d'Art dramatique du Piccolo Teatro de Milan, dirigée par Giorgio Strehler et Paolo Grass. En 2004, Carlo Boso crée avec Danuta Zarazik l’AIDAS, Académie Internationale Des Arts du Spectacle. L'AIDAS est implantée[réf. nécessaire] à Versailles.

Au cours de sa carrière, Carlo Boso a dirigé des multiples stages internationaux axés sur la conservation et la transmission des techniques expressives caractéristiques de la Commedia dell’arte[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7].

Mises en scène[modifier | modifier le code]

  • 1979 : La Venexiana, Anonyme du XVI siècle (France)
  • 1982 : Andromaque, de J. Racine (France, Belgique, Turquie, Tunisie, Syrie)
  • 1983 : Macbeth, de W. Shakespeare (France, Belgique)
  • 1983 : Le Malade imaginaire, de Molière (France)
  • 1983 : Don Juan aux Enfers, de C. Simeoni, d’après Les Âmes Mortes de Dostoïevski (France)
  • 1984 : L’Opéra de Quatre Sous, de B. Brecht (France)
  • 1985 : Il Re Cervo, de C. Gozzi (Espagne, Italie, Allemagne, Turquie)
  • 1986 : Ella, de H. Achternbusch (France)
  • 1986 : Il Marito, de F. Scala (Grèce)
  • 1986 : La Moscheta, de A. Beolco dit le Ruzante (Canada)
  • 1987 : Les Bonnes, de J. Genet (France, Italie)
  • 1989 : Il Mercante di Venezia, de W. Shakespeare (Italie)
  • 1990 : La Locaniera, de C. Goldoni (Italie, Espagne)
  • 1990 : Morte di un famoso musicista, de D. Buzzati (Italie)
  • 1991 : La Moscheta, de A. Beolco dit le Ruzante (Italie)
  • 1991 : La Vedova scaltra, de C. Goldoni (Italie)
  • 1992 : Sei personaggi in cerca d’autore, de L. Pirandello (Italie)
  • 1992 : La Bottega del caffé, de C. Goldoni (Italie)
  • 1993 : La Pamela, de C. Goldoni (Italie)
  • 1994 : Senso, de I. Rattier d’après l’œuvre de A. Boito (Italie, France)
  • 1996 : Les Muses Orphelines, de M.Bouchard (France)
  • 1996 : Ubu roi,Ubu enchaîné de A. Jarry (Belgique)
  • 1997 : Arlequin valet de deux maîtres, de C. Goldoni, traduction de C. Boso et Guy Pion (France, Belgique, Luxembourg)
  • 1998 : La Locandiera, de C. Goldoni, traduction de C. Boso et G. Pion (Belgique)
  • 1998 : L’Opéra de Quatre Sous, de B. Brecht (Belgique)
  • 1998 : L’Histoire du Soldat, de C. F. Ramuz, musique de I. F. Stravinsky (Espace, France, Belgique)
  • 2000 : Arlecchino servitor, de dos Amos de C. Goldoni (Espagne)
  • 2001 : Les fourberies de Scapin [8], de *2001 : Molière (France)
  • 2002 : Les Jumeaux Vénitiens, de C.Goldoni, traduction de C. et G. Pion (Belgique, France)
  • 2003 : Mort accidentelle d’un anarchiste, de D. Fo (Belgique, France)
  • 2003 : Woizek de G.Büchner (Belgique)
  • 2004 : L’Alcajo Fingido, de Lope de Vega (Espagne)
  • 2005 : La noce chez les petits bourgeois, de B. Brecht (Belgique)
  • 2007 : L’oiseau vert, de C.Gozzi, traduction de C. et G. Pion (France)
  • 2009 : Faut pas payer, de D. Fo, traduction de C. Boso et G. Pion (France)

Auteur, coauteur, metteur en scène[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Il Falso Magnifico, de C. Boso (Lituanie, Allemagne, Autriche, Turquie, Espagne, France, Suisse, Italie)
  • 1984 : L’assedio della Serenissima, de C. Boso d’après La Peste de A. Camus (Italie, Espagne)
  • 1984 : Vie et Mort d'Arlequin, de C. Boso et D. Vezzani (France, Grèce, Suisse, Italie)
  • 1985 : Jacques Cartier, de C. Boso (Canada, France)
  • 1985 : Amours sous les barreaux, de C. Boso et E. Papadopulos (Grèce)
  • 1986 : Théodoros Rex, de C. Boso et L. Lucciardi (France)
  • 1987 : Scaramouche, de C. Boso (Italie, France, Allemagne, Autriche, Suisse, Jugoslavie, Turquie, Espagne, Brésil, Mexique)
  • 1987 : Tele-Man, de C. Boso (Angleterre, États-Unis)
  • 1988 : Freaks de C. Boso et A. Bressanello (Espagne, France, Autriche, Turquie, Italie)
  • 1988 : El Rey de l’Oriente de C. Boso et A. Fuentes (Barcelone)
  • 1989 : Il trionfo di Arlecchino, de C. Boso et D. Vezzani (Italie)
  • 1989 : La pazzia d’Isabella, de C. Boso (Angleterre, France, Allemagne, Autriche, Suisse, Yougoslavie, Italie, Espagne, Hong–Kong)
  • 1989 : Molière, de C. Boso et F. Bourgeat (France)
  • 1990 : Droghe d’Amore, de C. Boso d’après l’œuvre de C. Gozzi (France, Italie, Allemagne, Islande, Roumanie, Finlande)
  • 1992 : La Zingara, de C. Boso (Angleterre, Écosse, Galles, Italie)
  • 1994 : Il trionfo di Zanni, de C. Boso, B. Roland et G. Bertan (Italie, Tunisie, France, Malte, Égypte, Grèce, Bosnie, Liban, Israël)
  • 1995 : Mélodie Foraine, de C. Boso et E. Krzeptowski (Allemagne, France, Suisse, Belgique)
  • 1995 : Les Aventures du Magnifico, de C. Boso et Acteurs de la Cie Athra (France)
  • 1997 : La Folie d’Isabelle [9], de C. Boso, nouvelle édition d’après l’œuvre de F. Scala (France)
  • 1998 : Quai Nord, de C. Boso et G. Bourebia (France)
  • 1998 : Mort à Venise, de C. Boso et A. Bertrand (France, Portugal)
  • 1998 : Les Amants de Vérone, de C. Boso et G. Bourebia (France, Espagne)
  • 1999 : Chassé-Croisé, de P Arbeille, M. Bennouar, C. Boso, N. Bousnoune, L. Tendero (France)
  • 1999 : Les mésaventures de Tabarin, de C. Boso et P. Arbeille d’après les œuvres de Tabarin, Lesage, Deburau (France)
  • 1999 : La queue de vérité, de C. Boso et P. Arbeille d’après les œuvres de Tabarin, Lesage, Deburau (France)
  • 1999 : Le marchand d’habits, de C. Boso et P. Arbeille d’après les œuvres de Tabarin, Lesage, Deburau (France)
  • 1999 : La Mascarade Fantastique, de C. Boso et G. Pion (Belgique, France, Espagne)
  • 1999 : La Pazzia Senile de C. Boso et X. Lacasa, comédie madrigalesque d’après l’œuvre de A. Banchieri (France)
  • 1999 : Scaramouche, de C. Boso et G. Bouredia, nouvelle version (Espagne, France)
  • 2000 : Antigone, de C. Boso et A. Bertrand d’après l’œuvre de Sophocle (France)
  • 2000 : Phèdre de C. Boso et C. David d’après les œuvres de Sophocle, Sénèque, Euripide et Racine (France)
  • 2000 : La Belle de Mai, de C. Boso et J. M. Michelangeli (France)
  • 2001 : Donna Giovanni, C. Boso et C. David d’après l’œuvre de Tirso de Molina par la compagnie Bel Viaggio (France, Belgique, Suisse)
  • 2001 : Don Quichotte, de C. Boso et E. Krzeptowski par la Compagnie pour Rire (Belgique, France, Hollande, Espagne)
  • 2001 : Commedia in Commedia, de C. Boso par la Compagnie TeatroVivo (Italie, Allemagne, Pologne, Roumanie, Tchécoslovaquie)
  • 2002 : Don Quijote, version espagnole de C., D. Sanz et E.Del Campo (Espagne, Italie, France, Mexique, Colombia)
  • 2002 : Capitaine Fracasse, de C. Boso et J. Jalabert d’après l’œuvre de Théophile Gautier (France, Monaco, Belgique)
  • 2002 : Ubu roi, de C. Boso et A. Bertrand d’après l’œuvre de A. Jarry (France)
  • 2003 : Le Chevalier de la Rose, épopée occitane en trois volets de C. Boso (France)
  • 2003 : La princesse folle, de C. Boso et Anthony Magnier d’après l’œuvre de F. Scala par la compagnie Viva La Commedia (France)
  • 2004 : La Commedia delle Commedia, de C. Boso d’après les œuvres de Calderon, Lope Vega, Tirso de Molina, Lope de Rueda et Cervante (Espagne)
  • 2005 : Gitans, de C. Boso et E. Krzeptowski (Belgique, France, Suisse)
  • 2006 : Fuente Ovejuna et autres histoires, de C. Boso d’après l’œuvre de Lope de Vega par l’AIDAS (France)
  • 2006 : L’amour au trousse, de C. Boso, d’après l’œuvre de B. Vian, Nogaro, G. Brassens (France)
  • 2006 : Mori a Venezia, nouvelle version de C. Boso et A. Bertrand (Italie, Espagne, Allemagne, Pologne, Iran)
  • 2007 : Public or not Public[10],[11], de C. Boso d’après les œuvres d’Eschyle, Sophocle, Euripide, Bibiena, Shakespeare, Brecht… (France)
  • 2007 : Cantando Cantando, de C. Boso et B. Combe d’après l’œuvre d’A. Banchieri présenté par l’AIDAS (France)
  • 2007 : Il Falso Magnifico, nouvelle édition de C. Boso d’après l’œuvre Le Réviseur de Gogol, présentée par l’AIDAS (France, Italie, Espagne)
  • 2007 : Scaramouche, nouvelle édition de C. Boso présentée par l’AIDAS (France, Italie, Espagne, Portugal), Il Kalavala dell'Arte, de C. Boso et D. Giovanzana d’après des légendes Finlandaise (Finlande)
  • 2008 : Le cercle, de C. Boso et A. Bertrand d’après l’œuvre de B. Brecht(France)
  • 2008 : La Nuit des Rois, de P. Arbeille et C. Boso d’après l’œuvre de W. Shakespeare, présentée par l’AIDAS (France)
  • 2008 : Il Barbiere di Siviglia, de C. Boso d’après l’œuvre de Beaumarchais et Rossini (Italie)
  • 2009 : 2 Xerraires Improvisa en Busca d’Autor, de C. Boso (Espagne), La villeggiatura, adaptation de C. Boso et D. Zarazik de l’œuvre C. Goldoni présentée par l’AIDAS (France)

Direction artistique[modifier | modifier le code]

  • 1979 / 1982 

Teatro di Porta Romana à Milan, chargé de la programmation internationale

Compagnies invitées : Els Joglars de Barcelone avec M7 Cataluna, mise en scène A. Boadelia ; Théâtre des Bouffes du Nord avec Ubu Roi - Ubu enchaîné de A. Jarry, mise en scène de P. Brook ; Le Café la Mama de N. York, mise en scène A. Sherban ; compagnie La Claca de Barcelone avec Mori el Merma, création collective dirigée par J. Miro ; Le Théâtre de Nanterre avec Ils ont envahi la Ville de Lev Lunc mise en scène de A. Wajda ; Théâtre des Bouffes du Nord avec La Conférence des oiseaux, mise en scène par P. Brook.
  • 1983/1992 

Responsable de la Coordination Artistique de l’animation théâtrale du Carnaval de Venise.

Compagnies invitées : Le T.A.G. Teatro de Venise, l’Opha Boum de Londres, la Compagnie de la Sonnette de Bruxelles, la Pequena Compagnie de Madrid, le Teatro du Finikito de Alcala, la Compagnie Pantakin de Venise.
  • 1990 / 1992 

Direction Artistique du Teatro Ariston de Trévise, Programmation nationale.

  • 1993/1994 

Chargé de la programmation internationale du Carnaval de Venise.

Compagnies invitées : Le Nouveau Ballet du Mexique avec Metamorphosis chorégraphie de R. Marueno ; Marcel Marceau avec Bip et autres Pantomimes ; Le Ballet Européen de Rome avec Boléro, musique de M. Ravel, Chorégraphie de A. Galante ; Els Comedians de Barcelone ; Els Castellers de Cataluna ; L’Opéra National de Pékin avec Turandot de C. Gozzi, créée à l’occasion du Carnaval et coproduite par le Théâtre National de Rome.
  • 1999/2002 

Direction artistique du festival des Arènes de Montmartre à Paris[12],[13].

Compagnies Invitées : Le Théâtre Universitaire de Nantes, Théâtre de l’Esquisse de Toulouse, Compagnie Alain Bertatrand de Grenoble, Compagnie Belviaggio de Nantes, TeatroVivo de Cotingnola, Compagnie Mystère Bouffe de Paris
  • 2002/2003 

Direction du Festival de Carcassonne.

Artistes et Compagnies invitées : El Teatro del Finikito de Alcala de Henares, Compagnie Belviaggio de Nantes, Compagnie Marcel Marceau, Paco Ibáñez, Compagnie du Mystère Bouffe, Anna Prucnal
  • 2005 

Direction artistique du Studio Théâtre de Montreuil.

Programmation et mise en place de résidences artistiques telle que l’AIDAS, Académie Internationale Des Arts du Spectacle, Théâtre national de Chaillot, CDN de Montreuil, CDN de Limoge, la Comédie de Béthune.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Théâtres[modifier | modifier le code]

Piccolo Teatro di Milano, Teatro Stabile dell’Aquila, T.A.G. Teatro di Venezia, Il Carro dei Comici, Teatro di Porta Romana de Milan, Théâtre de l’Eveil de Mons, Théâtre Le Public de Bruxelles, L’Altana Théâtre de Bruxelles, Théâtre de La Criée de Marseille, Théâtre Universitaire de Nantes, Théâtre Roman Roland de Villejuif, Théâtre du Reflet de Nantes, Théâtre Puzzle de Nantes, Atrha Théâtre de Clermont-Ferrand, Théâtre de l’Esquisse de Toulouse.

Compagnies[modifier | modifier le code]

Compagnie pour Rire, Compagnie de la Sonnette, Compagnie Bel Viaggio de Nantes, Compagnie du Mystère Bouffe du Pré St. Gervais, Compagnie A. Bertrand de Grenoble.

Festivals[modifier | modifier le code]

Festival International de Salonique, Festival du Théâtre Classique d'Almagro, Festival International de Valencia, Mémorial X. Regas de Barcelone, Festival International du Québec, Festival International de Reus, Mime International Festival de Londres, Festival des Arenes de Montmartre, Festival de Carcassonne, Festival du Jeune Théâtre d'Alès, Festival d'Avignon, Festival de Santarcangelo dei Teatri, Mois Molière de Versailles[14], Festival de Tréteaux [15]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.uwindsor.ca/drama/commedia2013
  2. http://www.ladepeche.fr/article/2010/05/11/832764-saint-jean-carlo-boso-pape-de-la-commedia-dell-arte-a-la-mjc.html
  3. http://www.surlesplanches.com/index.php?name=News&file=article&sid=1869&theme=Printer
  4. http://www.jebouge.fr/stage-international-de-153788.shtml
  5. http://www.sudouest.fr/2011/08/22/petit-cours-de-commedia-480117-3452.php
  6. http://www.univ-angers.fr/fr/vie-a-l-universite/actualites-1/fete-de-la-rentree-etudiante-2011/jeudi-13-octobre/carlo-boso---cie-teatro-picaro.html
  7. http://www.sudouest.fr/2011/08/20/la-lecon-de-boso-478610-2485.php
  8. http://www.estrepublicain.fr/meurthe-et-moselle/2012/05/14/ils-revisitent-moliere-et-sa-galere
  9. http://www.lemonde.fr/web/recherche_breve/1,13-0,37-32589,0.html?xtmc=carlo_boso&xtcr=2
  10. Public or not public / texte et mise en scène de Carlo Boso ; création masques Stefano Perocco ; création lumières et son Michaël Harel ; coproduction Théâtre Ranelagh, l'Esquisse ; avec Stéphane Brel, Nicolas Dandine, Jérôme Jalabert…[et al.] ; direction musicale Benoît Combes Théâtre du Ranelagh
  11. http://www.sudouest.fr/2012/11/15/le-public-mis-en-scene-878933-1552.php
  12. http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20030819.OBS5048/le-festival-des-arenesde-montmartre-en-route.html
  13. http://www.lepoint.fr/guide-sorties/2010-05-14/le-printemps-des-arts/2017/0/454900
  14. http://www.lexpress.fr/culture/scene/theatre/le-mois-moliere-redonne-souffle-a-la-comedia-dell-arte_763278.html?xtmc=
  15. http://www.sudouest.fr/2012/08/20/le-mime-est-en-train-de-renaitre-de-ses-cendres-798768-3452.php