Carlo Alberto Baratta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlo Alberto Baratta ou encore Carlo Baratta (Gênes, 1754 - 1815) est un peintre italien à thème religieux actif dans sa ville natale et en Ligurie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il existe peu de documents concernant Carlo Alberto Baratta qui s'est dédié à la peinture à l'âge de vingt-quatre ans en tant qu'autodidacte. Sa technique était estimée par les historiens de l'art « riche d'instinct pictural  » (ricca d'istinto pittorico).

Ses principales œuvres se situent surtout à Gênes ainsi que dans divers édifices religieux du Génovésat et du Tigullio comme le santuario di Nostra Signora dell'Orto près de Chiavari.

Le style de Carlo Alberto Baratta, fruit de choix strictement personnels, ne suit aucun courant particulier et semble se désintéresser du néoclassicisme en vogue à son époque.

Carlo Alberto Baratta pendant l'occupation napoléonienne de la République de Gênes, crée un musée afin de conserver les œuvres prélevées chez les ordres religieux supprimés à la fin du XIXe siècle. En 1797 il devient socio dell'Accademia Ligustica jusqu'en 1801.

Carlo Alberto Baratta meurt en 1815.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sacco di Troia, Palazzo Rosso, Gênes,
  • Tentazioni di Sant'Agnese, église Nostra Signora del Carmine e Sant'Agnese, Gênes,
  • Sant'Agnese che rifiuta le nozze principesche, église Nostra Signora del Carmine e Sant'Agnese, Gênes,
  • Santi Gaetano di Thiene e Sant'Antonio abate, église San Giacomo, Pontedecimo,
  • Apparizione della Vergine, Santuario di Nostra Signora dell'Orto, Chiavari,
  • Trasferimento della sacra immagine della Madonna dell'Orto all'altar maggiore, Santuario di Nostra Signora dell'Orto, Chiavari,
  • Presentazione al tempio, Basilica di Santa Maria Assunta, Camogli,
  • Educazione della Vergine, Convento dei Cappuccini,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Franco Sborgi, Pittura e cultura artistica nell'Accademia Ligustica – 1751-1920, Gênes, 1974.
  • Franco Sborgi, Pittura neoclassica e romantica in Liguria, Gênes, 1975.
  • (it) Federigo Alizeri, Notizie dei professori del disegno in Liguria dalla fondazione..., 1865, Vol 2, p. 91En ligne

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]