Carles Riba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carles Riba

alt=Description de l'image Carles Riba Bracons 0921.JPG.
Nom de naissance Carles Riba i Bracons
Activités poète, écrivain, traducteur
Naissance 23 septembre 1893
Barcelone, Drapeau : Royaume d'Espagne Espagne
Décès 12 juillet 1959 (à 65 ans)
Barcelone, Drapeau : Espagne Espagne
Langue d'écriture Catalan
Genres Poésie
Distinctions Prix de la critique Serra d'Or (1978)

Carles Riba i Bracons, né le 23 septembre 1893 à Barcelone et décédé le 12 juillet 1959 (à 65 ans) dans la même ville, est un poète, écrivain et traducteur espagnol d'expression catalane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia le droit et la philosophie à l'Université de Barcelone. En 1916 il s'est marié à la poète Clementina Arderiu. Il a travaillé un temps à l'école des libraires.

En 1922 il voyagea à Munich pour étudier auprès de Karl Vossler. Il compléta son éducation classique en voyageant en Italie et en Grèce dans les années 1920. À ce moment il collabora avec Pompeu Fabra sur le Dictionnaire Général de la Langue Catalane (Diccionari General de la Llengua Catalana).

Plus tard il travailla à la Fondation Bernat Metge (Fundació Bernat Metge), spécialisé en études classiques, et devint lecteur en grec à l'université Indépendante de Barcelone en 1934.

En raison de son association avec les idées républicaines et le Catalanisme, il a été forcé de fuir à Montpellier, en France, après la victoire des forces franquistes à la fin de la guerre civile en 1939. En 1943 il retourna à Barcelone pour travailler à partir de traductions classiques pour la Fondation Bernat Metge, dont il devint directeur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur de nombreuses œuvres poétiques parmi lesquelles Estances (1919 et 1930), Les Elieges de Bierville (1943), Salvatge Cor (1952), Del joc i del foc (1947) ou encore Esbós per a tres oratoris (1957), ainsi que des traductions de Constantin Cavafy, Friedrich Hölderlin, Edgar Allan Poe, Rainer Maria Rilke et Franz Kafka. Ses traductions classiques incluent l'Odyssée d'Homère, Les Vies Parallèles de Plutarque, et des pièces de Sophocle et d'Euripide en catalan.

Le travail de Carles Riba a ensuite été traduit en anglais par Joan Gili et Pearse Hutchinson.

Notes et références[modifier | modifier le code]