Carl Philipp Sprengel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sprengel.
Carl Sprengel

Carl (ou Karl) Philipp Sprengel est un botaniste allemand, né en 1787 et mort en 1859.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carl Philipp Sprengel étudie l’agronomie auprès de Albrecht Daniel Thaer (1752-1828) à Celle. Il travaille ensuite, de 1804 à 1808, avec Heinrich Einhof (1778-1808) à Möglin. De 1821 à 1828, il travaille à Göttingen où il devient professeur. De 1831 à 1839, il enseigne au Collegium Carolinum de Brunswick. En 1839, il est le secrétaire général de la Société économique de Poméranie.

Il est le premier à formuler la théorie du minimum qui dit que la croissance d’une plante est limitée par le niveau le plus faible d’un nutriment. Son nom est eclipsé par celui de Justus von Liebig (1803-1873).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Die Lehre vom Dünger oder Beschreibung aller bei der Landwirthschaft gebräuchlicher vegetablilischer, animalischer und mineralischer Düngermaterialien, nebst Erklärung ihrer Wirkungsart. Leipzig, 1839.