Carl Millöcker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carl Joseph Millöcker

Description de cette image, également commentée ci-après

Karl Millöcker en 1870

Naissance
Vienne, Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Décès
Baden, Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Activité principale compositeur et chef d'orchestre
Années d'activité 1865 - 1896

Carl Joseph Millöcker (ou Karl Millöcker), né le et mort le , est un chef d'orchestre autrichien, compositeur d'opérettes. Il est, derrière ses contemporains Johann Strauss et Franz von Suppé, l’un des principaux compositeurs d’opérettes viennoises de cette génération, notamment par sa pièce maîtresse Der Bettelstudent[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d’un milieu modeste, Carl Millöcker est né le 29 avril 1842 à Vienne où il étudie à l’Académie de musique et d'arts du spectacle. D’abord flûtiste au théâtre de Josefstadt à Vienne[2], il obtient en 1864, avec le soutien de Suppé, le poste de maître de chapelle à Graz où ses premières opérettes, Der tote Gast (L’invité mort) et Die lustigen Binder sont représentées.

Après un an passé à Budapest où est jouée Die Fraueninsel (L’île des femmes, 1868) qui lui permet de se faire connaître, il revient à Vienne, cette fois au théâtre sur la Vienne où seront données les premières de presque toutes ses œuvres suivantes.

En 1878 a lieu à Vienne son premier véritable succès, Das verwunschene Schloss (Le château maudit) bientôt suivi de Gräfin Dubarry (La comtesse Dubarry, 1879) puis Apajune, der Wassermann (Apajune, Le génie des eaux, 1880), plus controversés. Gräfin Dubarry sera remaniée en 1931 par Theo Mackeben et jouée sous le titre Die Dubarry (La Dubarry), dont la version est considérée comme meilleure.

En 1882, son plus grand succès, Der Bettelstudent (L’étudiant pauvre, opérette en 3 actes, d’après Les noces de Fernande de Victorien Sardou, sur un livret de Richard Genée et Camillo Walzel) lui permet d’abandonner son poste de chef d’orchestre pour se consacrer essentiellement à la composition.

De sa collaboration avec Genée et Walzel (qui écrit aussi sous le pseudonyme de Friedrich Zell) naîtront en 1884 Gasparone, puis en 1890 Der arme Jonathan (le pauvre Jonathan) ses dernières compositions notables.

Karl Millöcker meurt le 31 décembre 1899 à Baden bei Wien, près de Vienne. Il est inhumé au Cimetière central de Vienne (groupe 32 A, numéro 35). Il a légué l'intégralité de ses partitions originales au musée municipal de Baden.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Titre Genre Sub­divisions Livret Première Lieu de la première
Der tote Gast (L'invité mort) opérette 1 acte Ludwig Harisch, d'après le roman d'Heinrich Zschokke 11 février 1865 Graz, Thalia-Theater
Die lustigen Binder (ou Die beiden Binder) opérette 1 acte Gustav Stoltze 21 décembre 1865 Graz, Thalia-Theater
Die keusche Diana (La chaste Diane) opérette 1 acte Josef Braun 2 janvier 1867 Vienne, Harmonietheater
Der Dieb (Le voleur) opérette 1 acte Alois Berla 1868 Budapest
Die Fraueninsel (L'île des femmes) opérette 3 actes d'après Le royaume des femmes par Théodore et Hippolyte Cogniard 1868 Budapest, Deutsches Theater
Der Regimentstambour opérette 2 actes Heinrich Börnstein 23 octobre 1869 Vienne, Théâtre de Josefstadt
Abenteuer in Wien Singspiel 3 actes Alois Berla 20 janvier 1873 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Das verwunschene Schloss (Le château maudit) opérette 5 actes Alois Berla 30 mars 1878 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Gräfin Dubarry (La comtesse Dubarry) opérette 3 actes Richard Genée et Camillo Walzel 31 octobre 1879 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Apajune, der Wassermann (Apajune, le génie des eaux) opérette 3 actes Richard Genée et Camillo Walzel 18 décembre 1880 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Die Jungfrau von Belleville (La demoiselle de Belleville) opérette 3 actes Richard Genée et Camillo Walzel, d'après La pucelle de Belleville de Paul de Kock 29 octobre 1881 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Der Bettelstudent (L'étudiant pauvre ou L'étudiant mendiant) opérette 3 actes Richard Genée et Camillo Walzel, d'après Les noces de Fernande de Victorien Sardou 6 décembre 1882 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Gasparone opérette 3 actes Richard Genée et Camillo Walzel 26 janvier 1884 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Der Feldprediger 3 actes Hugo Wittmann et Alois Wohlmuth, d'après Das seltsame Brautgemach de Gustav Schilling 31 octobre 1884 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Der Vice-Admiral opérette 1 prologue et 3 actes Richard Genée et Camillo Walzel 9 octobre 1886 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Die sieben Schwaben (Les sept Souabes) opérette 3 actes Hugo Wittmann et Julius Bauer 29 octobre 1887 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Der arme Jonathan (Le pauvre Jonathan)[3] opérette 3 actes Richard Genée et Camillo Walzel 4 janvier 1890 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Das Sonntagskind (Le veinard) opérette 3 actes Richard Genée et Camillo Walzel 16 janvier 1892 Vienne, Théâter sur la Vienne
Der Probekuss (Le baiser à l'essai) opérette 3 actes Richard Genée et Camillo Walzel 22 décembre 1894 Vienne, Théâtre sur la Vienne
Das Nordlicht (La lumière du nord ou Der rote Graf, le comte rouge) 3 actes Hugo Wittmann 2 décembre 1896 Vienne, Théâtre sur la Vienne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Karl Millöcker, biographie », sur pagesperso-orange.fr (consulté le 12 juillet 2010)
  2. (fr) « Karl Millöcker », sur www.larousse.fr (consulté le 12 juillet 2010)
  3. (fr) « Karl Millöcker - Der Arme Jonathan (Intégrale) », sur www.abeillemusique.com (consulté le 12 juillet 2010)