Carl Malamud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malamud.

Carl Malamud

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Carl Malamud le 17 octobre 2007.

Carl Malamud (1959 - ) est le fondateur d'Internet Multicasting Service. Dans cette organisation, il était responsable de créer la première station de radio Internet. Il a aussi fortement incité la SEC à mettre en ligne EDGAR, une base de données contenant de l'information sur les dépôts faits par les sociétés commerciales américaines. Également, il a créé Internet 1996 World Exposition.

Carl Malamud est l'auteur de huit livres, dont Exploring the Internet[1] et A World's Fair[2].

Il était un professeur invité au MIT Media Laboratory et est un ancien président du Internet Software Consortium. Il est aussi l'un des cofondateurs de Invisible Worlds, était membre du Center for American Progress et occupait un poste d'administrateur à la Mozilla Foundation[3],[4].

En 2006, il a défié la politique de gestion des documents sur Internet du Smithsonian[5],[6], convaincu CSPAN en 2007 d'appliquer une politique plus libérale sur les archives vidéos[7],[8] et commencé en 2007 à publier des décisions judiciaires[9].

Il a aussi rédigé plusieurs ouvrages sur les premiers réseaux informatiques, tel Analyzing Novell Networks[10] et DEC Networks and Architectures[11].

En 2009, il mène une campagne active, intitulée Yes We Scan en allusion au discours de campagne de Barack Obama, pour être nommé responsable du Bureau d'impression du gouvernement des États-Unis[12],[13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Carl Malamud, Exploring the Internet: A Technical Travelogue, Englewood Cliffs, Prentice Hall,‎ septembre 1992 (ISBN 978-0-13-296898-0, LCCN 92016450, lire en ligne), p. 379
  2. (en) Carl Malamud, A World's Fair for the Global Village, Cambridge, MIT Press,‎ 8 août 1997 (ISBN 978-0-262-13338-8, LCCN 97011146), p. 304
  3. Mitchell Baker, « Bob Lisbonne and Carl Malamud Join the Mozilla Foundation Board », The Weblog of Mitchell Baker,‎ 22 novembre 2006 (consulté le 27 mai 2008)
  4. « Carl Malamud and Public.Resource.Org », The Weblog of Mitchell Baker,‎ 22 mai 2007 (consulté le 27 mai 2008)
  5. « Smithsonian Sunshine » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-24
  6. Carl Malamud, « Testimony of Carl Malamud », Hearing on Smithsonian Institution Business Ventures, United States House of Representatives,‎ 2006 (consulté le 27 mai 2008)
  7. James Fallows, « Another win for Carl Malamud (or: news you won't see in the May 2007 issue of the Atlantic) », The Atlantic.com,‎ 9 mars 2007 (consulté le 27 mai 2008)
  8. Carl Malamud, « Congressional Hearings, Fair Use, and the Public Domain », public.resource.org,‎ 27 février 2007 (consulté le 27 mai 2008)
  9. (en) John Markoff, « A Quest to Get More Court Rulings Online, and Free », The New York Times,‎ 20 août 2007 (lire en ligne)
  10. (en) Carl Malamud, Analyzing Novell Networks, New York, Van Nostrand Reinhold,‎ juillet 1992, 2nd éd. (ISBN 978-0-442-01302-8, OCLC 299991074, LCCN 90012495), p. 340
  11. (en) Carl Malamud, Dec Networks and Architectures, Intertext Publications, coll. « J. Ranade Dec Series »,‎ février 1989, 472 p. (ISBN 0070398224)
  12. (en) Carl Malamud, « Yes We Scan, site de campagne de Carl Malamud », Carl Malamud,‎ 12 mars 2009 (consulté le 28 avril 2009)
  13. (en) Robert Mackey, « Yes He Scan », thelede.blogs.nytimes.com,‎ 4 mars 2009 (consulté le 28 avril 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]