Carl Möhner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carl Möhner (parfois crédité Carl Mohner) est un acteur, réalisateur, scénariste et peintre autrichien, de son nom complet Carl Martin Rudolf Möhner, né à Vienne (Autriche) le 11 août 1921, décédé de la maladie de Parkinson à McAllen (Texas, États-Unis) le 14 janvier 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vers la fin des années 1930, Carl Möhner débute au théâtre en Autriche et en Allemagne, puis poursuit cette activité après la Seconde Guerre mondiale.

Au cinéma, il joue dans seulement trente-neuf films (allemands, britanniques, français ou italiens — dont quelques westerns 'spaghetti' —, ou encore coproductions), entre 1949 et 1976. Un de ses rôles les mieux connus est celui du capitaine Ernst Lindemann, commandant du Bismarck, dans le film de guerre britannique Coulez le Bismarck !, sorti en 1960. Il est également connu pour sa participation à deux films français de Jules Dassin, Du rififi chez les hommes (1955 ; rôle de Jo le suédois) et Celui qui doit mourir (1957), à chaque fois aux côtés de Jean Servais. Son dernier film (français) est Une femme à sa fenêtre, sorti en 1976, avec Romy Schneider.

À la télévision, il contribue à deux séries, diffusées en 1975 et 1976, année où il se retire de l'écran. Auparavant, l'acteur s'essaie aussi à la réalisation, avec deux longs métrages sortis en 1958 (film turc) et en 1962 (film allemand), dont il est en outre scénariste (de plus, il joue dans le second) — voir la filmographie ci-après —.

En 1974, Carl Möhner rencontre l'allemande Wilma Langhamer et l'épouse en 1978. L'année suivante (1979), le couple s'installe définitivement au Texas, à McAllen, où les deux époux se consacrent activement à la peinture, et où le mari meurt en 2005.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Au cinéma (sélection)
À la télévision

Comme réalisateur et scénariste[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]