Carl Ludwig Engel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carl Ludwig Engel
Image illustrative de l'article Carl Ludwig Engel
Portrait de Johann Carl Ludwig Engel par Johan Erik Lindh
Présentation
Nom de naissance Johann Carl Ludwig Engel
Naissance
Berlin
Décès
Helsinki
Formation Institut d'architecture de Berlin
Œuvre
Réalisations Cathédrale luthérienne d'Helsinki, Palais du Conseil d'État

Johann Carl Ludwig Engel, (né le à Berlin et mort le à Helsinki), est un architecte et peintre allemand[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carl Ludvig Engel naît en 1778 à Charlottenburg, Berlin, dans une famille de maçons. C'est probablement comme apprenti maçon qu'il découvre le métier d'architecte. Il se forme à la Bauakademie (de) de Berlin, puis il travaille pour l'administration de la construction en Prusse. La stagnation économique due à la victoire de Napoléon contre la Prusse en 1806 le force, comme d'autres architectes, à trouver du travail à l'étranger.

En 1808, il candidate au poste d'architecte de la ville de Tallinn en Estonie. Il obtient le poste et de ce fait travaille près de Saint-Pétersbourg, de l'Empire russe et de la Finlande qui va devenir le Grand-duché de Finlande. Après quelques années à Tallinn, il doit à nouveau déménager par manque de travail.

De 1814 à 1815, il travaille pour un homme d'affaires à Turku en Finlande et entre en contact avec Johan Albrecht Ehrenström qui dirige le projet de reconstruction de Helsinki qui vient d'être choisie comme capitale du tout nouveau Grand-duché de Finlande. Ehrenström cherchait un architecte talentueux pour travailler à ses côtés. Cette rencontre est cruciale pour l'avenir professionnel de Carl Ludvig Engel. À cette époque pourtant, Engel ne reste pas en Finlande. En mars 1815, il trouve un emploi à Saint-Pétersbourg.

En 1816, Engel projette de rentrer dans sa ville natale mais simultanément Ehrenström peut le faire revenir à Helsinki. Les plans d'Helsinki dessinés par Engel avait été montrés à Alexandre Ier de Russie et en février Engel devient architecte du comité de reconstruction d'Helsinki.

En 1819-1820, quand les premières créations de Engel se terminent, il obtient un statut de chef architecte du Grand-duché de Finlande et il a de plus en plus de projets de construction publics et privés en Finlande.

Engel travailla comme Directeur des bâtiments publics jusqu'à sa mort.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ses œuvres les plus remarquables sont à Helsinki, qu'il a aidé à reconstruire. Elles comprennent la place du Sénat et les bâtiments qui l'entourent : la cathédrale luthérienne d'Helsinki, le Palais du Conseil d'État, la bibliothèque et le bâtiment principal de l'Université d'Helsinki. La place est le centre monumental de Helsinki.

Œuvres majeures à Helsinki[modifier | modifier le code]

L'ancien palais du Tsar, actuellement le Palais Présidentiel.

Autres monuments en Finlande[modifier | modifier le code]

Autres monuments dans les territoires cédés[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • (fi) Nils Erik Wickberg, Carl Ludvig Engel, Ville d'Helsinki,‎ 1973
  • (fi) Kalevi Pöykkö, Carl Ludvig Engel 1778–1840. Architecte de la capitale, Musée municipal d'Helsinki,‎ 1990
  • (fi) Henrik Lilius, Carl Ludvig Engel (1778–1840). Article dans le texte: Suomen kansallisbiografia II, Société de littérature Finlandaise,‎ 2003

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Engel, Carl Ludvig (1778 - 1840) », Biografiakeskus, Suomalaisen Kirjallisuuden Seura (consulté le 31 août 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :