Carl Leberecht Immermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carl Leberecht Immermann

Description de l'image  Carl Leberecht Immermann.gif.
Naissance 24 avril 1796
Magdebourg
Décès 25 août 1840 (à 44 ans)
Dusseldorf
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Profession poète, romancier, magistrat

Compléments

combattit à Waterloo en 1815

Carl (Karl) Leberecht Immermann (né le 24 avril 1796 à Magdebourg, mort le 25 août 1840 à Dusseldorf), est un poète, romancier et magistrat allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un officiel du gouvernement, étudiant en droit, il se porta volontaire dans l'armée levée en Allemagne contre Napoléon Bonaparte en 1813 à l'appel du 17 mars de Frédéric-Guillaume III de Prusse, mais, malade, il ne put prendre part à l'expédition. En 1815, il fit la campagne de France, combattit à Ligny et Waterloo, et marcha sur Paris.

Revenu à Halle, il y poursuit ses études, puis s'occupe de diverses charges dans la magistrature, d'abord assesseur, ensuite référendaire à Magdebourg et enfin auditeur de division ('Divisions-Auditeur') à Münster (Westphalie).

Il fit connaissance et se maria avec Elisa de Lützow (femme d'un célèbre officier prussien, Ludwig Adolf Wilhelm von Lützow).

Il est nommé juge criminel à Magdebourg, puis en 1826, conseiller à la cour de première instance à Dusseldorf.

Il dirigea à cette époque, sans grand succès, le Théâtre de Dusseldorf.

Lorsqu'il mourut, il écrivait ses mémoires, sous le titre de Memorabilien et cherchait à reconstituer, dans un poème, la légende de Tristan et Iseult.

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1821 - Les Princes de Syracuse
  • 1822 - La Vallée de Roncevaux
  • 1822 - Edwin
  • 1822 - Pétrarque
  • 1824 - L'Œil de l'Amour
  • 1826 - Cardenio et Celinde
  • 1826 - La Tragédie dans le Tirol ou Andreas Hofer
  • 1828 - L'Empereur Frédéric II
  • 1832 - Alexis
  • 1836 - Les Épigones
  • 1838-1839 - Münchhausen : une histoire en arabesque : il y oppose la simplicité naturelle des paysans à l'hypocrisie des classes élevées par l'éducation moderne
  • 1840 - Tristan et Iseult - Non fini

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]