Carl Landry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Landry.
Carl Landry Portail du basket-ball
Carl Landry - Kings.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Carl Christopher Landry
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (30 ans)
Milwaukee, Wisconsin
Taille 2,05 m (6 9)
Poids 112 kg (246 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Kings de Sacramento
Numéro 7
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2002-2004
2004-2007
Vincennes University
Purdue
Draft NBA
Année 2007
Position 31e
Franchise SuperSonics de Seattle
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2009-2010
2010-2011
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Hornets de la Nouvelle-Orléans
Hornets de la Nouvelle-Orléans
Warriors de Golden State
Kings de Sacramento
08,1
09,2
16,1
18,0
11,9
11,8
12,5
10,8
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Carl Christopher Landry (né le 19 septembre 1983 à Milwaukee, Wisconsin) est un joueur américain de basket-ball évoluant dans l'équipe de la National Basketball Association (NBA) des Kings de Sacramento. Il a joué en NCAA à Purdue de 2004 à 2007. Ailier fort de 2,05 m, il est le frère aîné du joueur Marcus Landry.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carl Landry commence sa carrière universitaire lors de la saison 2002-2003 à Vincennes University, située à Vincennes, Indiana, où Shawn Marion et Bob McAdoo évoluèrent. Il réalise des moyennes de 14,7 points et 7,8 rebonds, mais manque la moitié de la saison à cause d'une blessure. Lors de sa deuxième année, ses statistiques montent à 19,6 points, 8,9 rebonds et 2,3 contres par match. Il est alors nommé dans la First-Team Junior College All-American et All-Region MVP.

Landry est transféré à l'université Purdue, située à West Lafayette, Indiana lors de son année junior en 2004–2005 et est le meilleur marqueur de la conférence avec 18,2 points et 7,1 rebonds par match. Il est nommé dans la Second Team All Big Ten Conference. Une blessure à un genou met un terme prématuré à sa saison. Landry est de retour pour la saison 2005–2006, mais se blesse de nouveau. Il décide alors de ne plus rejouer cette saison-là.

Pour sa cinquième saison en 2006–2007, Landry est le meilleur marqueur et rebondeur de l'équipe de Purdue. Il démarre sa saison senior avec trois titres consécutifs de Big Ten Player of the Week, le seul joueur de l'histoire de la Big Ten Conference à réussir cette performance. Il mène l'équipe des Boilermakers au second tour du tournoi final NCAA en 2007. Il est de nouveau nommé dans la First-Team All-Big Ten.

Il termine sa carrière universitaire avec des moyennes de 18,9 points et 7,3 rebonds. Carl Landry est alors l'un des trois anciens joueurs des Boilermakers à évoluer en NBA, avec Brad Miller et Brian Cardinal.

Le 28 juin 2007, Landry est sélectionné au 31e rang de la draft 2007 par les Seattle SuperSonics (aujourd'hui les Oklahoma City Thunder). Il est immédiatement transféré aux Houston Rockets contre un futur second tour de draft. Landry participe peu au début de saison, puis gagne petit à petit du temps de jeu aux côtés de Yao Ming. Il devient un joueur de complément important chez les Rockets lors de leur série de 22 victoires consécutives, la troisieme plus longue série de l'histoire de la NBA.

En 2009, Landry devient free agent. Après une proposition de contrat de 3 ans et 9 millions de dollars par les Charlotte Bobcats, les Rockets lui offrent alors les mêmes conditions, lui permettant de rester à Houston. Avec un très bon début de saison 2010, il devient l'un des meilleurs sixième homme de la NBA avec Jamal Crawford. En février 2010, il est inclus dans un échange qui le fait atterrir à Sacramrento.

Le 23 février 2011, il est échangé avec les New Orleans Hornets contre Marcus Thornton. Son importance dans l'effectif grandit avec la blessure au genou de David West. Il répond aux attentes de son club en effectuant des performances similaires.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]