Carl Jacob Löwig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carl Jacob Löwig

Naissance 17 mars 1803
Bad Kreuznach (Allemagne)
Décès 17 mars 1890 (à 87 ans)
Breslau (Allemagne)
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand
Champs Chimie
Institutions Université de Heidelberg
Université de Zurich
Université de Breslau
Diplôme Université de Heidelberg
Directeur de thèse Leopold Gmelin
Renommé pour découverte du brome

Carl Jacob Löwig (17 mars 180327 mars 1890) est un chimiste allemand qui a découvert le brome indépendamment du chimiste français Antoine-Jérôme Balard.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a obtenu son doctorant à l'université de Heidelberg sous la direction de Leopold Gmelin. Lors de ses recherches sur les sels minéraux, il découvre en 1825 le brome, un gaz brun se dégageant après que le minéral ait été traité avec du chlore[1],[2],[3]

Après avoir travaillé à l'université de Heidelberg et l'université de Zurich, il succède à Robert Wilhelm Bunsen à l'université de Breslau. Il y vivra et travaillera jusqu'à sa mort en 1890.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carl Löwig (1827) "Über Brombereitung und eine auffallende Zersetzung des Aethers durch Chlor" (On the preparation of bromine and a striking decomposition of ether by chlorine), Magazine für Pharmacie, vol. 21, pages 31-36.
  2. Carl Löwig (1828) "Über einige Bromverbindungen und über Bromdarstellung" (On some bromine compounds and on the production of bromine), Poggendorff's Annalen der Physik und Chemie, vol. 14, pages 485-499 (Modern citation: Annalen der Physik, vol. 90, no. 11, pages 485-499).
  3. Carl Löwig, Das Brom und seine chemischen Verhältnisse (Bromine and its chemical relationships) (Heidelberg: Carl Winter, 1829).