Carl Gotthard Langhans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carl Gotthard Langhans

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Carl Gotthard Langhans

Naissance 15 décembre 1732
Landeshut
Décès 1er octobre 1808 (à 75 ans)
Grüneiche
Nationalité Flag of the Kingdom of Prussia (1750-1801).svg Royaume de Prusse
Profession
Architecte
Distinctions
Architecte de la Porte de Brandebourg

Carl Gotthard Langhans né le 15 décembre 1732 et mort le 1er octobre 1808, est un constructeur et architecte prussien. Ses œuvres figurent parmi les premières du néoclassicisme. Son ouvrage le plus connu est la Porte de Brandebourg à Berlin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Langhans est né le 15 décembre 1732 à Landeshut (Kamienna Góra), en Silésie. Il étudie d'abord le droit de 1753 à 1757 à Halle, puis les mathématiques et les langues. C'est en autodidacte qu'il aborde l'architecture, étudiant plus particulièrement les textes de l'antiquité romaine, les théories de Vitruve et leur version moderne de Winckelmann.

Son premier projet (1764) pour l'église protestante de Glogau, appelée l'église "à la Barque de Christ" («zum Schifflein Christi»), lui vaut d'être reconnu comme architecte, et la même année, d'être nommé inspecteur des domaines du comte de Hatzfeld, qui avaient été détruits par la guerre. Il les reconstruisit selon sa propre conception entre 1766 et 1774. Grâce à l'intervention du comte de Hatzfeld, il s'est aussi fait connaître à la cour royale de Berlin. Son premier travail au service de la famille royale fut, en 1766, la cage d'escalier et la « Muschelsaal » du château de Rheinsberg.

Il mourut à Grüneiche près de Breslau en 1808.

Famille[modifier | modifier le code]

En 1771, Langhans avait épousé Anna Elisabeth Jaeckel, la fille d'un juriste de Breslau. Ils eurent cinq enfants : deux filles, Juliane Louise et Amalie Wilhelmine, un fils, l'architecte de théâtre Carl Ferdinand ainsi que deux autres enfants, morts peu après la naissance.

À partir de 1782, ils ont vécu auprès de sa belle-famille dans une maison de l'Albrechtstraße à Breslau. En 1788, ils s'installent à Berlin, où il habitait à la Charlottenstraße 48, à l'angle de Behrensstraße.

Les voyages d'étude[modifier | modifier le code]

Vers la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle, tous les artistes rêvaient d'entreprendre un voyage en Italie afin d'être en mesure d'étudier les bâtiments antiques de leurs propres yeux. La réalisation de ce rêve n'est pas seulement accordée qu'aux Goethe et Schinkel. Langhans, lui aussi, a pu se permettre ce voyage en 1768 et 1769 grâce à l'appui du comte de Hatzfeld. Il a aussi visité l'Angleterre, la Hollande, la Belgique et la France, au nom et aux frais du roi.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :