Carisport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carisport

Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901.
Entreprise à but non lucratif.
But Apporter aux associations une aide caritative permettant la réinsertion sous toutes ses formes de personnes défavorisées ou handicapées.
Zone d’influence Drapeau : France France
Fondation
Fondation Mars 1992
Identité
Siège Le May-sur-Èvre
Personnages clés Claude Delaunay,
Président Claude Delaunay
Vice-président Alain Ménard et Daniel Herbreteau
Secrétaire x
Trésorier Jacques Dabin
Méthode Organisation d'évènements sportifs et culturels
Financement Dons et recettes d'évènements
Membres 700 Bénévoles
Slogan Faire du bien par le sport
Site web http://www.carisport.asso.fr/

Carisport est une association loi de 1901, fondée en 1992, dont l'objectif est l’organisation de manifestations sportives, culturelles et autres, dans le but d’apporter une aide caritative permettant la réinsertion sous toutes ses formes de personnes défavorisées ou handicapées, via des dons à des associations. Chaque année est organisé un tournoi de football national des moins de 18 ans afin de promouvoir l'action caritative de l'association et de financer le maximum de dons.

Historique et fonctionnement[modifier | modifier le code]

L’association Carisport est fondée le 23 mars 1992 et déclarée à la Sous-Préfecture de Cholet (Maine-et-Loire), le 24 mars 1992[1]. L'objectif de l'association est d'aider des associations de personnes handicapées par des dons grâce à l'organisation de manifestations sportives, culturelles et autres. Ces dons sont effectués en matériel pour un montant d'environ 20 000 € par an[2].

Depuis l'année 1992 est ainsi organisé afin de collecter des fonds un tournoi national de football se déroulant à la fin du mois d'août et réunissant des équipes de moins 18 ans, représentant de grands centres de formations[3],[4],[5].

Le slogan de Carisport est « Faire du bien par le sport ». Il illustre l'action des jeunes footballeurs pour aider de jeunes handicapés[2].

Carisport est, depuis le 4 mai 2009, reconnue d'utilité publique[6],[7].

Communes associées[modifier | modifier le code]

Les communes associées à Carisport mènent des actions sportives (tournois, rencontres d'exhibition[8],[9], etc.) et culturelles (lotos, concours, etc) afin d'augmenter le nombre de bénéficiaires et le budget alloué aux dons.

Chaque commune associée accueille une équipe participant au tournoi, le nombre de communes ayant progressé en même temps que celui des participants.

Listes des équipes accueillie par communes (2011)
Communes associées Année d'association Équipes accueillies
Beaupréau 1995 AS Saint Etienne
Bégrolles-en-Mauges 1995 RC Lens
Cholet - Le Puy-Saint-Bonnet 1998 Paris SG
Jallais 1994 Girondins de Bordeaux
La Jubaudière 1994 Stade rennais
Le May-sur-Evre 1992 Stade lavallois
La Séguinière 1998 Toulouse FC
Maulévrier 2009 Le Mans
Saint-Christophe-du-Bois 1999 Havre AC
Saint-Léger-sous-Cholet 1992 FC Sochaux
Saint-Macaire-en-Mauges 2007 SCO Angers
La Tessoualle 1999 FC Nantes

Le tournoi de football[modifier | modifier le code]

Le tournoi[10] organisé depuis 1992 réuni plusieurs centres de formations de clubs de football issus du niveau National jusqu'à la Ligue 1. Le premier tournoi a rassemblé cinq équipes (Girondins de Bordeaux, qui remporteront le tournoi, FC Nantes, SCO Angers, SO Cholet, Stade lavallois)[11] ; depuis, le nombre de participants a augmenté régulièrement (cinq en 1992, huit en 1993, puis douze en 1996).

Les plus grands clubs formateurs français ont pris part à cet événement[12] :

Lors du tournoi, les douze équipes sont classées, et chacune d'entre elles peut prétendre à remporter divers trophées en marge du tournoi[13] :

  • Le challenge de l'offensif Christophe Nombalais
  • Le challenge du Fair-Play Fabrice Drapeau
  • Le challenge de la meilleure défense

Déroulement du tournoi[modifier | modifier le code]

Tous les matchs sont composés de deux mi-temps de vingt minutes chacune[14],[15]. Pour les phases de groupes, les douze équipes sont réparties en quatre groupes de trois, jouant sur les terrains (Le May-sur-Evre, Saint-Léger-sous-Cholet, Bégrolles-en-Mauges ou Jallais).

Le dimanche matin se déroulent des matchs de qualification pour la finale et pour les matchs de classement de l'après-midi. Les premiers, les deuxièmes et les troisièmes de chaque groupe se rencontrent selon un tirage au sort effectué au préalable, chaque équipe jouant sa qualification sur un seul match. L'ensemble des six derniers matchs sont disputés sur les terrains du May-sur-Evre. La finale a lieu à 17 heures.

À partir de 18 heures, les douze équipes entrent sur le terrain précédées d'un jeune joueur de football et du panneau avec le nom de leur équipe. Sont alors remis les trophées à chaque équipe selon leur classement final et les trophées annexes (Fair-Play, Offensif, Défensif). Le tournoi est alors clôturé par le président de l'association.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur du tournoi Challenge du Fair-Play Challenge offensif Challenge défensif
1992 Girondins de Bordeaux (1) - - -
1993 Stade rennais (1) - - -
1994 FC Nantes (1) - - -
1995 AS Cannes (1) - - -
1996 Stade lavallois (1) - - -
1997 AS Cannes (2) - - -
1998 Girondins de Bordeaux (2) - - -
1999 Havre AC (1) - - -
2000 Stade rennais (2) - - -
2001 Havre AC (2) - - -
2002 Girondins de Bordeaux (3) - - -
2003 Girondins de Bordeaux (4) - - -
2004 AJ Auxerre (1) - - -
2005 FC Sochaux (1) - - -
2006 Stade rennais (3) - - -
2007 RC Lens (1) - - -
2008 Paris SG (1) Chamois niortais FC Nantes Paris SG
2009 Toulouse FC (1) - - -
2010 SCO Angers (1) - - -
2011 Le Mans FC (1) - - -

Seul les Girondins de Bordeaux ont réussi à se succéder à eux-mêmes (2002 et 2003).

Pas moins de 13 équipes ont inscrit leurs noms au palmarès.

Parrains[modifier | modifier le code]

Chaque année, le tournoi Carisport invite un parrain de renom, sportif de haut-niveau en activité ou non, issu du sport valide comme du handisport. Depuis 1997, deux parrains sont invités, l'un issu du handisport et l'autre du sport valide.

Liste des parrains depuis 1992[16]

Joueurs passés par Carisport[modifier | modifier le code]

Mikaël Silvestre, Mickaël Landreau, Pierre-Alain Frau, Camel Meriem, Anthony Réveillère, Julien Escudé, Benoît Pedretti, Jérémy Mathieu, Anthony Le Tallec ou encore Rio Antonio Mavuba sont ainsi passés par le tournoi, et bien d'autres[18].

Contributions[modifier | modifier le code]

Le but principal de l'association Carisport est d'aider les personnes handicapées à mieux vivre leur handicap par le sport[19]. Cette volonté s'affiche depuis 1992 par des dons en matériel sportif à des associations le nécessitant et en ayant fait la demande.

Ces dons sont financés par le tournoi cité précédemment et par des événements sportifs ou culturels. Certains de ces événements sportifs sont organisés dans le but de mieux faire connaitre les différents handicaps et comment ceux-ci s'accordent avec le sport lors de matchs d'exhibition et de démonstrations[8].

Dons[modifier | modifier le code]

De nombreux matériels de sport ont été offerts par l'association à d'autres associations[2]. Ce matériel est toujours à vocation sportive et ne se limite pas qu'à certains sports. Ces dons sont effectués dans un but caritatif afin de ne pas laisser les personnes handicapées à l'écart et les faire participer du mieux possible aux différents sports en tant que handicapés[1].

Financement d'expédition[modifier | modifier le code]

Carisport finance des expéditions ouvertes aux personnes handicapées[20],[21],[22],[12]. Expéditions « Atacama » (Chili) et « Altiplano » (Argentine, Chili, Pérou et Bolivie) en Amérique du Sud, dans la Cordillère des Andes, entre le 15 octobre au 6 novembre 2005. Cette expédition unique au monde réunissant handicapés et valides leur a fait découvrir les volcans de l'Altiplano en fauteuils tout terrain et en fauteuils parapente.

Cette opération a été développée en coopération avec la ville de Cholet et l'association Iséroise Free-Mouse[12].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]