Caribbean Queen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Caribbean Queen

Single par Billy Ocean
extrait de l'album Suddenly
Face A Caribbean Queen
Sortie 7 septembre 1984
Enregistré 1984
Durée 3:38 (single)
7:55 (album)
Genre Post-disco[1], R&B, funk
Format Disque vinyle
Auteur Billy Ocean
Keith Diamond
Producteur Keith Diamond
Label Jive Records

Singles par Billy Ocean

Pistes de Suddenly

Caribbean Queen (No More Love On The Run) est une chanson de post-disco du chanteur britannique Billy Ocean. Coécrite et produite par Keith Diamond, elle s'est classée première au Billboard américain en novembre 1984. Ce titre permet à Billy Ocean de remporter le Grammy Award de la meilleure prestation vocale R&B masculine. Il est le premier artiste britannique à l'obtenir dans cette catégorie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après avoir quitté Epic Records au début des années 1980, Billy Ocean signe chez Jive Records et fait équipe avec le producteur Keith Diamond. Ils coécrivent plusieurs chansons dont Caribbean Queen et enregistrent l'album Suddenly à New York[2].

Le titre original de la chanson est g.u, un acronyme familier qui désigne un californien tombant amoureux d'une new-yorkaise, mais pour sa sortie au Royaume-Uni durant l'été 1984, il est modifié en European Queen (No More Love On The Run). Malheureusement, la chanson passe complètement inaperçue. Pas découragé, Billy Ocean décide de sortir une version plus disco de la chanson et la rebaptise Caribbean Queen. Au studio, il laisse les couplets tels quels et réenregistre simplement les refrains. Un membre du label Jive Records lui propose également de sortir une troisième version intitulée African Queen[2].

Échaudée par l'échec britannique, Jive Records laisse de côté European Queen et préfère sortir Caribbean Queen aux États-Unis. Le succès est immédiat et permet à Billy Ocean de faire son entrée à la 85e position du classement américain des meilleures ventes de 45 tours, ce qui ne lui était pas arrivé depuis Love Really Hurts Without You en mai 1976. Douze semaines plus tard, la chanson atteint le sommet du classement, ce qui constitue une première pour Billy Ocean ainsi que pour son label, Jive Records. La chanson reste en tête des ventes pendant deux semaines consécutives[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1985, Billy Ocean obtient pour cette chanson le Grammy Award de la meilleure prestation vocale R&B masculine.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

"Caribbean Queen"[modifier | modifier le code]

Classement (1984–1985) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[3] 2
Drapeau du Canada Canada (100 Singles)[4] 1
Drapeau du Canada Canada (Adult Contemporary)[5] 8
Drapeau du Canada Canada (CHUM)[6] 4
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[7] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[8] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Adult Contemporary)[7] 7
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Black Singles)[7] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Dance Club Play)[7] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[9] 23
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[10] 7
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[11] 1
Drapeau de la Pologne Pologne (Classements Singles)[12] 30
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[13] 6

"African Queen"[modifier | modifier le code]

Classement (1984) Meilleure
position
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud (Springbok Radio)[14] 7

"European Queen"[modifier | modifier le code]

Classement (1984–1985) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[15] 2
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[16] 20
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[17] 21
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre VRT Top 30)[18] 22
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[19] 38
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[20] 15
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[21] 21
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[22] 82
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[23] 3

Classements annuels[modifier | modifier le code]

"Caribbean Queen"[modifier | modifier le code]

Classement (1984) Position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[24] 76
Drapeau du Canada Canada (Top 100 Singles)[25] 30
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[26] 51
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[27] 22

"European Queen"[modifier | modifier le code]

Classement (1984) Position
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[28] 98
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[29] 100

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes certifiées
Drapeau du Canada Canada (CRIA)[30] Disque d'or Or 1er février 1985 5 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[31] Disque d'or Or 31 octobre 1984 500 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[32] Disque d'argent Argent 1er novembre 1984 200 000

Successions dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jose F. Promis, « Greatest Hits [Jive] – Overview », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 15 août 2013) : « the classic post-disco jam "Caribbean Queen," »
  2. a, b, c et d Bronson, p. 597.
  3. (en) « Billboard – Hits Of The World », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 96, no 51,‎ 22 décembre 1984, p. 66 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  4. (en) « Top Singles – Volume 41, No. 14, December 08 1984 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 15 août 2013)
  5. (en) « Adult Contemporary – Volume 41, No. 13, December 01 1984 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 15 août 2013)
  6. (en) « CHART NUMBER 1458 – Saturday, December 08, 1984 », sur 1050chum.com,‎ 7 novembre 2006 (consulté le 30 novembre 2013)
  7. a, b, c et d (en) « Suddenly – Awards », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 15 août 2013)
  8. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending NOVEMBER 10, 1984 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 1er octobre 2012 (consulté le 30 novembre 2013)
  9. Lescharts.com – Billy Ocean – Caribbean Queen (No More Love On The Run). SNEP. Hung Medien. Consulté le 15 août 2013.
  10. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le 15 août 2013)
  11. (en) Charts.org.nz – Billy Ocean – Caribbean Queen (No More Love On The Run). RIANZ. Hung Medien. Consulté le 15 août 2013.
  12. (pl) « CARIBBEAN QUEEN (NO MORE LOVE ON THE RUN) – Billy Ocean », sur LP3.polskieradio.pl, Nowe Media, Polskie Radio S.A. (consulté le 15 août 2013)
  13. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 15 août 2013.
  14. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 – 1989 Acts (O) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le 15 août 2013)
  15. (de) Charts.de – Billy Ocean - European Queen (No More Love On The Run). GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 15 août 2013.
  16. (de) Austrian-charts.com – Billy Ocean – European Queen (No More Love On The Run). Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 15 août 2013.
  17. (nl) Ultratop.be – Billy Ocean – European Queen (No More Love On The Run). Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 15 août 2013.
  18. (nl) « European Queen – BILLY OCEAN », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le 15 août 2013) : « Hoogste notering in de top 30 : 22 »
  19. (it) « Indice per Interprete: O », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté le 15 août 2013)
  20. (nl) Nederlandse Top 40 – Billy Ocean - European Queen (No More Love On The Run) search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 15 août 2013.
  21. (nl) Dutchcharts.nl – Billy Ocean – European Queen (No More Love On The Run). Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 15 août 2013.
  22. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. ChartArchive. Consulté le 15 août 2013.
  23. (en) Swisscharts.com – Billy Ocean – European Queen (No More Love On The Run). Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 15 août 2013.
  24. (en) BigKev, « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts – Top 100 End of Year AMR Charts – 1980s », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté le 30 novembre 2013)
  25. (en) « Top Singles – Volume 41, No. 17, January 05 1985 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 30 novembre 2013)
  26. (en) « Billboard Top 100 – 1984 », sur Longboredsurfer.com, The Longbored Surfer (consulté le 30 novembre 2013)
  27. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1984 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 30 septembre 2012 (consulté le 30 novembre 2013)
  28. (nl) « Single Top 100 over 1984 » [PDF], sur Top40.nl (consulté le 30 novembre 2013)
  29. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1984 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 30 novembre 2013)
  30. (en) « Gold Platinum Database », sur Musiccanada.com (consulté le 30 novembre 2013)
  31. (en) « RIAA – Gold & Platinum Searchable Database – Caribbean Queen », sur RIAA.com (consulté le 30 novembre 2013)
  32. (en) « Certified Awards », sur Bpi.co.uk (consulté le 30 novembre 2013)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Fred Bronson, The Billboard book of USA Number One Hits, Guinness Books,‎ 1988, 712 p. (ISBN 0-85112-396-1)