Cardea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chez les Romains, Cardea (du latin «cardo», gond) était la déesse protectrice des portes, plus particulièrement des gonds. Selon Ovide, elle pouvait ouvrir ce qui était fermé et fermer ce qui est ouvert.

Représentation allégorique des Quatre Saisons (Horae) et des petites figures qui l'accompagnent et flanquent une double-porte romaine représentant l'entrée de l'au-delà, sur un sarcophage du milieu du IIIe siècle ap. J.-C.

Elle est également protectrice des petits enfants qu'elle protège des vampires et des sorcières. Elle est associée au festival Beltaine, date pivot du calendrier. Son culte était très important dans la Rome antique et son arbre consacrée était l'aubépine.

Cardea n'est autre que la nymphe Carna, après que le dieu Janus lui ait donné le pouvoir d'ouvrir les portes et de protéger les enfants.

Hommage[modifier | modifier le code]

Cardea est l'une des 1 038 femmes dont le nom figure sur le socle de l'œuvre contemporaine The Dinner Party de Judy Chicago. Elle y est associée à la Déesse de la fertilité, deuxième convive de l'aile I de la table[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Musée de Brooklyn - Cardea

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :