Carbondale (Illinois)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carbondale.
Carbondale
Image illustrative de l'article Carbondale (Illinois)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Illinois Illinois
Comté Jackson
Type de localité City
Maire Brad Cole
Démographie
Population 25 902 hab. (2010)
Densité 825 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 43′ 35″ N 89° 13′ 13″ O / 37.726389, -89.22027837° 43′ 35″ Nord 89° 13′ 13″ Ouest / 37.726389, -89.220278  
Altitude 126,5 m
Superficie 3 140 ha = 31,4 km2
· dont terre 30,8 km2 (98,09 %)
· dont eau 0,6 km2 (1,91 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Illinois

Voir sur la carte administrative de l'Illinois
City locator 14.svg
Carbondale

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Carbondale

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Carbondale
Liens
Site web http://www.ci.carbondale.il.us

Carbondale est une ville du comté de Jackson, dans le sud de l’Illinois, aux États-Unis. Lors du recensement de 2010, elle comptait 25 902 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Son fondateur, Daniel Harmon Brush, a nommé la ville ainsi car il voulait développer les mines de charbon dans la région.

De nos jours, la ville est surtout connue pour être le siège de la Université Sud de l'Illinois à Carbondale, fondée en 1869 sous le nom de Southern Illinois Normal University. Après des débuts modestes, elle accueille aujourd’hui 20 000 étudiants. À l’époque de la guerre du Viêt Nam, l’opposition au conflit était intense sur le campus.

Carbondale est également un centre touristique.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Les personnes suivantes sont nées à Carbondale :

À noter[modifier | modifier le code]

Carbondale fait partie d’une zone de l’État surnommée « Petite Égypte ». Plus au sud, on trouve la ville de Cairo (Le Caire en anglais).

Source[modifier | modifier le code]