Caravan (jazz)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caravan.

Caravan est un standard de jazz composé par Duke Ellington, Juan Tizol (en), et Irving Mills (en)[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Caravan est enregistré pour la première fois le 19 décembre 1936 par Barney Bigard and his jazzopators[2]. Mais le morceau acquiert la célébrité avec la version enregistrée le 18 mars 1937 par l'orchestre de Duke Ellington pour le label Master Records. Dans ces mêmes années, Irving Mills écrira des paroles pour Caravan, chantées notamment par Ella Fitzgerald. Ce thème, habile fusion du style jungle et d'exotisme moyen-oriental, rencontrera un grand succès international et connaîtra pléthore d'adaptations et reprises dans tous les styles et genres de musique confondus.

Il existe plus de 350 versions enregistrées de Caravan par les différentes formations du Duke, dont une cinquantaine en studio. La plupart sont maintenant tombés dans le domaine public[3].

Anecdote[modifier | modifier le code]

Tout juste après l'enregistrement, Juan Tizol (en) vendit immédiatement les droits liés au thème à [[[Irving Mills|Irving Mills]] (en) pour la somme de 25 $, n'anticipant pas le succès à venir. Ce dernier lui rendit les droits dès que le thème devint un succès.

Musiciens version 1937[modifier | modifier le code]

Juan Tizol, auteur du thème A

Versions studios[modifier | modifier le code]

  • 19 décembre 1936, Master Studios, New York
  • 18 mars 1937, Master Studios, New York
  • 14 mai 1937, Master Studios, New York
  • 11 mai 1945, RCA Studios, New York
  • 1er juin 1951, Mercer Recording session, New York
  • 8 octobre 1954, Capitol Studios, Chicago
  • 27 juin 1957, Verve Studios, New York
  • 1er mai 1962, A&R Studios, New York
  • 17 septembre 1962, United Artists Studios, New York, album Money jungle
  • 9 mai 1966, RCA Studios, Los Angeles, album The popular Duke Ellington

Reprises[modifier | modifier le code]

Ce thème est devenu un standard et a pris une nouvelle envergure dans les années 1960 et 1970.

À signaler aussi une version à la guitare par Marcel Dadi, une autre par le Brian Setzer Orchestra, dans les années 1990, une à la basse par Avishai Cohen et une version fanfare par le groupe des Balkans Fanfare Ciocarlia. Il existe une version latine, Caravan Mambo par Ernesto Tito Puente accompagné de son orchestre, laquelle inspira plus récemment une reprise par le Bobun Brass Band.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Une version de Caravan fait partie de la bande-son des films suivants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plus précisément le thème principal (ou thème A) est de Juan Tizol et le pont (ou thème B) est de Duke Ellington. Irvin Mills est enregistré pour des raisons de copyright.
  2. formation regroupant : Barney Bigard à la clarinette, Juan Tizol au trombone à pistons, Cootie Williams à la trompette, Duke Ellington au piano, Billie Taylor à la contre-basse, Sonny Greer à la batterie et Harry Carney au saxophone baryton ; c'est-à-dire l'orchestre du Duke de cette époque en version réduite.
  3. Alain Pailler, Duke's place. Ellington et ses imaginaires, Actes sud, 2002.
  4. À ne pas confondre avec le pianiste Billy Taylor, né en 1921. Voir Billy Taylor (jazz bassist) (en).
  5. Recensé sur le site « Russian-Records ».