Carambole Théâtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Carambole Théâtre est une troupe de théâtre en résidence aux Forges royales de Guérigny (Nièvre).

Historique[modifier | modifier le code]

Le Carambole Théâtre existe depuis plus de quinze ans. L’équipe se consacre aux montages des pièces de Pascal Tedes. Il y a d’abord la création en 1989 de L’Oiseau Brigadier au CDN de Nancy puis en 1994 Les Rôdeurs et les Villes, créé au Théâtre de la Bastille, à Paris.

En 1996, le Carambole est choisi, dans le cadre de la politique culturelle des quartiers, pour animer un site pilote du Ministère de la Culture à Mulhouse.

Une équipe de huit comédiens et de trois techniciens professionnels, encadre un groupe d’une quarantaine de jeunes en difficulté et d’une dizaine d’adultes dans la même situation. Le résultat, la création d’un spectacle de douze heures, Les Légendes de l'obscurité, qui sera joué sur quatre jours dans plus de vingt lieux de la ville L’aventure humaine et artistique, qui devait durer six mois, va se prolonger pendant deux ans, avec le soutien de la DRAC d’Alsace.

C’est ainsi que Le Carambole, grandi, d’une partie des jeunes des quartiers va créer à La Filature (scène nationale) de Mulhouse Del Fuegos, une épopée fulgurante sur les hussards de Napoléon. Le spectacle sera joué ensuite en Allemagne, à Freiburg.

La troupe continue aussi son travail de compagnie, peu après Pascal Tedes monte avec sa troupe Sur les frontières spectacle créé à Rixheim, puis joué à Strasbourg et à Pantin.

Strasbourg, 1999 -2001. Le Carambole ayant acquis un savoir-faire remarqué et une capacité à fédérer des énergies multiples, Pascal Tedes et son équipe se lance dans une nouvelle expérience : réaliser un film en numérique “ Dans les Réserves” dans le cadre de la politique culturelle de quartiers.

Fin 2001 Pascal Tedes s’installe dans le Morvan, où il met en scène et répète avec sa compagnie Crève la gueularde. La pièce sera créée au Théâtre des Lisières à Strasbourg, reprise à Pantin, puis à la Maison de la Culture de Nevers en juin 2004.

Le Carambole est aujourd’hui installé à Nevers. Pascal Tedes a mis en scène en 2005 sa pièce Le Peuple des ronces aux Forges royales de Guérigny, reprise du spectacle à Pantin, à Lormes, et à Guérigny en septembre 2005. En 2006, reprise à Luzy et à Beaune. En septembre 2006 création de Les Hommes en moins de Pascal Tedes aux Forges de Guérigny. En octobre 2006, création d’une pièce de Michel Benoit, Babaud ou le prix de l’éternité, à Guérigny, dans le cadre du tricentenaire de la naissance de Pierre Babaud de la Chaussade, créateur des Forges royales. En septembre 2007, toujours aux Forges royales de Guérigny, Le Carambole Théâtre présente Les Mères, la dernière pièce de Pascal Tedes. Entre chant et théâtre, cette création marque un tournant dans la vie nivernaise du Carambole Théâtre, c'est un véritable succès. En septembre 2008, Le Carambole Théâtre continue sur sa lancée avec "La Ville Basse", une création au sujet contemporain. La rentrée 2009 est marquée par la mise en scène des "Souterraines". La nouvelle pièce de Pascal Tedes s'offre pour plateau l'intégralité du bâtiment au clocheton des Forges Royales de Guérigny. Le public est au rendez vous, heureux de suivre les comédiens dans leurs périples théâtraux.

Depuis 2007, Le Carambole Théâtre a mis en place son festival printanier d'art : Le Vide Grenier de l'Âme. Réservés aux artistes amateurs, il a pour but de donner à chacun la possibilité de faire découvrir sa passion artistique. Mêlant arts vivants et expositions, le Vide Grenier de l'âme est devenu un véritable rendez vous. Le Carambole Théâtre accompagne les intervenants dans leur démarche artistique, et assure la coordination de l'évènement.

Bibliographie de Pascal Tedes[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Les Porteurs de mots", création septembre 2011, Anciennes Forges royales de Guérigny
  • 2008 : Les Souterraines, création septembre 2009, Anciennes Forges royales de Guérigny
  • 2007 : La Ville Basse, création septembre 2008, Anciennes Forges royales de Guérigny
  • 2006 : Les Mères, création septembre 2007, Anciennes Forges royales de Guérigny
  • 2005 : Les Hommes en moins, création septembre 2006, Anciennes Forges royales de Guérigny
  • 2003-2004 : Le Peuple des ronces, création juin 2005, Anciennes Forges royales de Guérigny
  • 2002 : Le Nouveau Monde d'Élio Satori, monologue, création octobre 2002 à Pantin
  • 1999-2000 : Danse les réserves, scénario et réalisation d’un film en numérique, écrit et réalisé dans le cadre du développement culturel des quartiers de la Ville de Strasbourg
  • 1999 : Crève la gueularde, création octobre 2001 au Théâtre des Lisière de Strasbourg. Éditions Art et Comédie, collection Côté Scène.
  • 1997 : Sur les frontières, création à Rixheim en mai 1998, puis reprise au Théâtre des Lisières à Strasbourg (novembre 1998). Pantin (2001)
  • 1996 : Del Fuego, création à La Filature, Scène nationale de Mulhouse en juin 1997, dans le cadre du site pilote avec des jeunes et adultes de quartiers en difficulté
  • 1995 : Les Légendes de l'obscurité, création dans le cadre du site pilote de Mulhouse (spectacle en trois épisodes joué sur trois jours et dans 24 lieux différents, réunissant une centaine de personnes)
  • 1995 : Cru égorgé, création à La Filature, Mulhouse, février 1996
  • 1994 : Clémence des Batignolles, lecture jouée à la Comédie de Caen, juin 1995. Mulhouse 1997
  • 1993 : Les Clandestins, pièce radiophonique (France Culture), décembre 1994
  • 1994 : La Forêt vierge et Valentin le roulottier, contes, France Culture, novembre et décembre 1994
  • 1991 : Les Rôdeurs et les villes, lecture publique et en direct sur France Culture dans le cadre du Festival d'Avignon à la Chapelle Sainte-Claire les 17 et 18 juillet 1992. Création au Théâtre de la Bastille, avril-mai 1994
  • 1986 : L'Oiseau brigadier, création au CDN de Nancy en novembre 1988 et reprise au Chaudron à La Cartoucherie en 1989
  • 1984 : Les Années sales, Festival off Avignon, 1985

Liens externes[modifier | modifier le code]