Caproni Ca.3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caproni Ca.3
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Italie Caproni
Rôle Bombardier
Premier vol 1916
Mise en service 1916
Date de retrait 1929
Équipage
4 (2 pilotes, 1 mitrailleur avant, 1 mitrailleur arrière)
Motorisation
Moteur Isotta-Fraschini V.4B
Nombre 3
Type 6 cylindres en ligne refroidis par eau
Puissance unitaire 150 ch (110,3 kW)
Dimensions
Envergure 22 74 m
Longueur 11 05 m
Hauteur 3 70 m
Surface alaire 95 6 m2
Masses
À vide 2 300 kg
Maximale 3 800 kg
Performances
Vitesse maximale 137 km/h (Mach 0,11)
Plafond 4 500 m
Vitesse ascensionnelle 126 m/min
Rayon d'action 599 km
Armement
Interne 800 kg de bombes max.
Externe 2 mitrailleuses cal. 6,5 mm ou 7,7 mm Revelli

Le Caproni Ca.3 était un bombardier lourd italien de la Première Guerre mondiale. Il fut développé par l'italien Giovanni Battista Caproni qui commença dès 1913 à construire des avions géants. Durant la Première Guerre mondiale, il a construit un grand nombre de bombardiers du type Ca.1 à Ca.5.

Le Caproni Ca.3 avait trois moteurs refroidis par eau Isotta-Fraschini V.4B de 150 ch. et volait avec quatre membres d'équipage. Il possédait deux mitrailleuses cal. 6,5 mm pour la défense contre les chasseurs. Cet avion pouvait encore voler sans problème avec 2 moteurs seulement.

L'armée de l'air italienne utilisait cet appareil essentiellement pour bombarder des objectifs en Autriche-Hongrie, mais il fut également utilisé en France et en Libye. Les armées de l'air françaises (esc CEP 115 et CEP 130) et américaines utilisèrent également des bombardiers Caproni, ainsi que l'armée de l'air britannique avant l'introduction des Handley Page Type O.

Après la guerre, les bombardiers Caproni volèrent encore jusqu'en 1929 en Italie et aux États-Unis.

Variantes[modifier | modifier le code]

Toutes ces désignations virent le jour après la guerre. À l'époque tous étaient connus sous le nom de 300 hp chez Caproni et de Ca.3 dans l'armée.

  • Ca.34 et Ca.35 avec une nacelle centrale modifiée pour permettre aux pilotes d'être assis en tandem pour des raisons aérodynamiques. Pas de production.
  • Ca.36 avec des ailes facilement démontables afin d'économiser de la place à l'intérieur des hangars.
    • Ca.36M ou Ca.36 mod (pour modificato - "modifié") - une variante plus légère et simplifiée entrée en production après la guerre. 153 ont été livrés entre 1923 et 1927, dont 144 à la nouvelle "Regia Aeronautica".
    • Ca.36S - version de transport de blessés.
  • Ca.37 - prototype monomoteur à deux places destiné à l'attaque au sol.
  • Ca.39 - version hydravion. Pas de production.
  • Ca.56a - version civile réalisée à partir de Ca.3s.