Capitole de l'État du Wisconsin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Capitole du Wisconsin
Image illustrative de l'article Capitole de l'État du Wisconsin
Présentation
Nom local Wisconsin State Capitol
Période ou style Style Beaux-Arts
Type Capitole
Architecte George B. Post
Date de construction 1906
Dimensions 86
Protection NHL : 3 janvier 2001[1]


NRHP : 70000031 (15 octobre 1970)[2]

Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Wisconsin
Ville Madison
Localisation
Coordonnées 43° 04′ 28″ N 89° 23′ 05″ O / 43.074444, -89.384722 ()43° 04′ 28″ Nord 89° 23′ 05″ Ouest / 43.074444, -89.384722 ()  

Géolocalisation sur la carte : Wisconsin

(Voir situation sur carte : Wisconsin)
Capitole du Wisconsin

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Capitole du Wisconsin

Le Capitole du Wisconsin, situé à Madison (Wisconsin), héberge les deux chambres de la Législature du Wisconsin ainsi que la Cour Suprême du Wisconsin (en) et le Bureau du Gouverneur. Achevé en 1917, le bâtiment est le cinquième à servir de capitole pour le Wisconsin depuis la législature territoriale convoquée en 1836 et le troisième depuis que le Wisconsin est devenu un État américain en 1848. Les rues entourant le bâtiment forment le Capitol Square. Le Capitole du Wisconsin est le plus haut bâtiment de Madison.

Histoire[modifier | modifier le code]

Premier capitole[modifier | modifier le code]

Le premier capitole était un préfabriqué en bois sans chauffage ni eau envoyé rapidement à Belmont (en). Les législateurs s'y sont réunis 45 jours après que Belmont ait été désigné capitale du Territoire du Wisconsin. La session choisit Madison comme site du capitole, et Burlington (Iowa) comme site des prochaines sessions législatives tant que Madison ne sera pas prêt. La maison du conseil et un centre d'hébergement associé existent toujours et sont gérés par la Wisconsin Historical Society (en) comme le First Capitol Historic Site (en).

Deuxième capitole[modifier | modifier le code]

Le deuxième capitole est construit en 1837 à Madison avec des pierres extraites de Maple Bluff et du chêne coupé localement. Localisé sur le site de l'actuel capitole, le bâtiment était petit et a coûté 6 000 US$.

Troisième capitole[modifier | modifier le code]

Vue du centre ville et de l'ancien capitole depuis Washington Street, 1865.
Quartier du capitole (entre 1880 et 1899)

Le gouvernement croissant force l'État à construire un nouveau capitole également sur le site actuel. Cette structure, avec un dôme similaire à celui du Capitole des États-Unis est construit entre 1857 et 1869. En 1882 il est agrandi pour un coût de 900 000 US$ avec deux ailes au nord et au sud. Cependant en 1903 une commission travaille à son remplacement.

Incendie de 1904[modifier | modifier le code]

Le capitole de nuit

Dans la nuit du 26 février 1904, un jet de gaz enflamme un plafond nouvellement vernis. Bien que le bâtiment ait un système d'extinction d'incendie de pointe, le réservoir proche de l'université du Wisconsin à Madison qui fournit le capitole est vide, ce qui fait que le feu s'étend rapidement avant que les réserves d'eau de la ville ne soient disponibles. Les pompiers de Madison ne peuvent gérer seuls l'incendie, des hommes et des équipements doivent être amenés de Milwaukee. L'efficacité des renforts est entravée par les températures très froides ; le temps qu'ils arrivent à Madison leur équipement avait gelé. Comme conséquence tout le bâtiment à brûlé excepté l'aile nord. De nombreux documents, livres et objets historiques ont disparu dont Old Abe (en), une mascotte de la guerre de Sécession. Cependant, grâce aux efforts d'étudiants, la State Law Library est sauvée[3]. Le feu se déclare cinq semaines après que l'État ait voté l'annulation de l'assurance incendie du capitole.

Bâtiment actuel[modifier | modifier le code]

La construction de l’actuel capitole, le troisième situé à Madison, commence fin 1906 et est terminé en 1917 pour un coût de 7 250 000 US$. L'architecte est George B. Post & Sons de New York. À cause de contraintes financières et d'un besoin immédiat de locaux, la construction s'étend sur plusieurs années avec l'ajout d'ailes les unes après les autres

Forward par Jean P. Miner

Le capitole fait 284 pieds et 5 pouces de haut (86,69 m) entre le sol et le haut de la statue du dôme, une hauteur de 3 pieds (0,9 m) inférieures à celle du Capitole des États-Unis à Washington.

La statue Wisconsin (en) du dôme est sculpté en 1920 par Daniel Chester French de New York. Sa main gauche porte un globe avec un aigle dessus et son bras droit est tendu pour symboliser la la devise de l’État « Forward » (« en avant »). La statue porte un casque avec l'animal de l'État, le blaireau, dessus. Elle est creuse en bronze couvert de feuilles d'or. La statue fait 15 pieds 5 pouces de haut pour un poids de trois tonnes. La statue est souvent nommée par erreur « Lady Forward » ou « Miss Forward, » qui est le nom d'une autre statue du capitole.

Le capitole est construit avec 46 types de pierres provenant de six pays et huit États différents. La pierre extérieure est du granite de Bethel White du Vermont, faisant du dôme extérieur le plus grand dôme de granite au monde. La rotonde est de marbre grec, algérien, et italien et français avec du calcaire du Minnesota, de la syénite de Norvège (Labradorite) et du granite rouge de Waupaca (Wisconsin). D'autres granites du Wisconsin sont utilisés pour le sol des couloirs publics du rez-de-chaussée et des premiers et deuxièmes étages.

Le bâtiment est classé National Historic Landmark en 2001. Une loi de l'État de 1990 interdit à des bâtiments situés dans un rayon de 1 mile du capitole d'être plus hauts que les colonnes entourant et supportant le dôme[4]

Images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Wisconsin State Capitol » (voir la liste des auteurs)
  • Dennis, James M., Karl Bitter Architectural Sculptor: 1867 - 1915, University of Wisconsin Press (en) 1967
  • Lombardo, Josef Vincent, Atilio Piccirilli: Life of an American Sculptor, Pitman Publishing Corporation, New York, 1944
  • Kvaran, Einar Einarsson, Architectural Sculpture in America, unpublished manuscript
  • Landau, Sarah Bradford, George B. Post: Picturesque Designer and Determined Realist, The Montacelli Press, New York, NY, 1998
  • Rajer, Anton and Christine Style, Public Sculpture in Wisconsin: An Atlas of Outdoor Monuments, Memorials and Masterpieces in the Badger State, SOS! Save Outdoor Sculpture, Wisconsin, Madison (Wisconsin), 1999
  • Schevill, Ferdinand, Karl Bitter – A Biography, University of Chicago Press, Chicago (Illinois), 1917
  • Wisconsin State Capitol: Guide and History, State of Wisconsin Department of Administration, Division of Buildings and Grounds, 1991
  1. « http://tps.cr.nps.gov/nhl/detail.cfm?ResourceId=1063384856&ResourceType=Building » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-24
  2. "National Register Information System". National Register of Historic Places. National Park Service. 15/03/2006.
  3. Stanley H. Cravens, Wisconsin Blue Book 1983-1984 (lire en ligne), « Capitals and Capitols in Early Wisconsin »
  4. [PDF] (en) « 1989 Wisconsin Act 222 », État du Wisconsin,‎ 12 avril 1990 (consulté le 3 octobre 2006)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :