Capitales de Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Capitales de Québec

Description de l'image  capitalesquébeclogo.jpg.


Date de fondation 1999
Couleurs bleu marine et doré
Stade Stade municipal de Québec
(4 500 places)
Siège Stade Municipal
100 Rue du Cardinal Maurice-Roy
Québec, Québec
Président Michel Laplante
Entraîneur Patrick Scalabrini
Championnat actuel Ligue Can-Am (1999-2013)
Association américaine (depuis 2014)
Site web Site web officiel

Les Capitales de Québec (Quebec Capitales en anglais) sont une équipe de baseball située dans la Ville de Québec, au Québec. Ils ont évolué entre 1999 et 2013 en Northern League puis en ligue Can-Am, et évoluent depuis 2014 dans la division Can-Am de l'Association américaine.

Créée en 1999, l'équipe a été, à ses débuts, la propriété de l'Américain Miles Wolff. L'équipe a cependant été vendue le 25 octobre 2010 au Groupe Vertdure du propriétaire Jean Tremblay. Miles Wolff ne conserve que des parts minoritaires. Les Capitales de Québec ne possèdent aucune affiliation avec une équipe des Ligues majeures de baseball. Actuellement, les Capitales est l'équipe la plus titrée de la ligue avec six titres de championnat des séries d'après-saison.

À la suite du transfert des Expos de Montréal à Washington, en 2004, les Capitales deviennent la seule équipe professionnelle pratiquant ce sport au Québec, jusqu'à la fondation des Aigles de Trois-Rivières en 2013.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour la saison 1999, la première de son histoire, l'équipe rejoint la Ligue Northern. À l'époque, le propriétaire des Capitales, Miles Wolff, s'était auparavant porté acquéreur des Blue Ox de Bangor, une concession dormante de la défunte Ligue Northeast.

Les Capitales évoluent au sein de la Ligue Northern jusqu'au terme de la saison 2002. Pour leur saison 2003 et 2004, ils forment l'une des équipes de la Ligue Northeast. Le 6 octobre 2004, la Ligue Northeast devient la Ligue Can-Am.

En 2006, les Capitales remportent leur premier championnat de la Ligue Can-Am. En finale, ils parviennent à vaincre le Rox de Brockton 3 victoires à 2. Au cours de sa saison 2008, l'équipe est en compétition pour la première fois de son histoire contre une autre équipe canadienne (les Rapidz d'Ottawa). De plus, pour la première fois, un lanceur de l'équipe (Orlando Trias) réalise l'exploit d'un match sans point ni coup sûr[1].

Au début de la saison 2009, les Capitales de Québec annoncent l'embauche de deux anciens joueurs des Ligues majeures de baseball, les Québécois Éric Gagné, récipiendaire du trophée Cy Young en 2003, et Pierre-Luc Laforest. Puis, le 25 août 2009, Eddie Lantigua, détenteur de plusieurs records de l'équipe et joueur apprécié des partisans, quitte pour sa part la formation, à la suite d'un différend l'opposant au gérant Michel Laplante. Malgré ce départ, et en raison notamment de la contribution de Gagné et Laforest, les Capitales parviennent néanmoins à remporter le championnat 2009 de la Ligue Can-Am, le 2e de leur histoire. Depuis 2009, les Capitales ont remporté cinq championnats consécutifs; en 2009 contre les Tornadoes de Worcester; en 2010, contre les Colonials de Pittsfield; en 2011, 2012 et 2013 contre les Jackals du New Jersey. Les Capitales ont remporté en tout six championnats en huit ans, un record jamais réalisé dans l'histoire de la ligue Can-Am.

Championnats des séries[modifier | modifier le code]

Le lanceur Karl Gélinas en action

Depuis leur première conquête en 2006, les Capitales sont six fois champions des séries éliminatoires en huit ans.

  • 2006 (contre Brockton)
  • 2009 (contre Worcester)
  • 2010 (contre Pittsfield)
  • 2011 (contre New Jersey)
  • 2012 (contre New Jersey)
  • 2013 (contre New Jersey)

Records[modifier | modifier le code]

Records collectifs[modifier | modifier le code]

Le plus de victoires en une saison: 65[2]

Le plus de points en une partie: 21[3]

Records individuels[modifier | modifier le code]

Le plus de circuits: Eddie Lantigua[4],[5]

Le plus de circuits en une partie : Pierre-Luc Laforest (3 circuits)[6]

Le plus de points produits: Eddie Lantigua[4],[5]

Le plus de coups sûrs: Eddie Lantigua[4],[5]

Le plus de victoires en une saison pour un lanceur: Jeff Duda (15 victoires)[7],[8]

Logos et uniformes[modifier | modifier le code]

Les couleurs officielles des Capitales de Québec sont le bleu marine et l'or. Le logo principal de l'équipe est composé d'un losange blanc (la forme de l'avant-champ d'un terrain de baseball) parcouru de rayures verticales bleues. Dans le haut du losange, apparaît une fleur de lys bleue, rappel de l'identité québécoise de l'équipe. Dans le bas du losange, toujours en bleu, figure le dessin d'un marbre de terrain de baseball. Au centre du losange, entre la fleur de lys et le marbre, les mots «Capitales», «de» et «Québec» se succèdent de haut en bas. Les mots «Capitales» et «de» apparaissent en bleu, le premier en caractères beaucoup plus gros, de façon à dépasser les contours du losange. Le mot «Québec», quant à lui, est inscrit en blanc, sur le dessin d'un ruban bleu.

Un second logo apparaît à l'avant de la casquette officielle de l'équipe et parfois sur les uniformes. Il s'agit en fait de la lettre «Q», stylisée et de couleur or. Le dessin d'une balle de baseball (un cercle blanc parcouru de traits rouges, soit les coutures de la balle) constitue l'«intérieur» de la lettre. Une petite fleur de lys bleue apparaît au centre de ce dessin.

Alignement 2014[modifier | modifier le code]

Nota : À jour en date du 6 juillet 2014

Lanceurs
Numéro Origine Joueur Lieu de naissance Statut
7 Drapeau des États-Unis Brett Schreiber Westbury, État de New York Recrue
10 Drapeau du Canada Jay Johnson Sussex Corner, Nouveau-Brunswick LS-3
17 Drapeau de la République dominicaine Leondy Perez Pueblo Viejo, Azua LS-4
19 Drapeau du Canada Sheldon McDonald Edmonton, Alberta LS-2
22 Drapeau des États-Unis Shawn Sanford Vorhees, New Jersey LS-2
23 Drapeau du Canada Chris Cox Brantford, Ontario LS-1
26 Drapeau des États-Unis Zack Staniewicz Hinsdale, Illinois Recrue
29 Drapeau des États-Unis Kyle Regnault Stuart, Floride LS-1
33 Drapeau des États-Unis Joey Housey Hollywood, Floride Recrue
34 Drapeau du Canada Karl Gélinas Iberville, Québec Vétéran
44 Drapeau des États-Unis Kirk Clark Moline, Illinois LS-3
Receveurs
Numéro Origine Joueur Lieu de naissance Statut
8 Drapeau du Canada Larry Balkwill Chatham, Ontario Recrue
30 Drapeau du Canada Jean-Luc Blaquière Le Gardeur, Québec LS-3
Joueurs d’avant champ
Numéro Origine Joueur Lieu de naissance Statut
14 Drapeau du Venezuela Balbino Fuenmayor Valencia, État de Carabobo LS-4
15 Drapeau du Canada Jonathan Malo Joliette, Québec Vétéran
20 Drapeau des États-Unis Aaron Brill West Palm Beach, Floride Recrue
25 Drapeau du Canada Tim Smith Toronto, Ontario LS-5
28 Drapeau des Antilles néerlandaises Rene Leveret Philipsburg, Saint-Martin Vétéran
Voltigeurs
Numéro Origine Joueur Lieu de naissance Statut
3 Drapeau des États-Unis Matt Helms McAlester, Oklahoma Recrue
13 Drapeau des États-Unis Mike Provencher El Paso, Texas LS-4
18 Drapeau du Canada Sébastien Boucher Hull, Québec Vétéran
21 Drapeau des États-Unis Asif Shah Cincinnati, Ohio LS-3
Blessés
Numéro Origine Joueur Lieu de naissance Statut
12 Drapeau du VenezuelaDrapeau du Canada Josué Peley Valencia, État de Carabobo LS-5
32 Drapeau des États-Unis Ari Ronick Boulder, Colorado LS-3


Match des Capitales contre New Jersey au Stade Municipal de Québec.

Couverture médiatique[modifier | modifier le code]

En presse écrite, l'actualité des Capitales de Québec est couverte par le quotidien régional Le Journal de Québec[9] et Le Soleil[10]

À la radio, la diffusion des matchs des Capitales est assurée depuis 2013 par la station CHEQ-FM (en)[11]. Elle couvre les matchs de la formation au Stade municipal et à l'extérieur[11], les matchs non diffusés à la radio étant présentés sur le site Internet de la station[11]. Jusqu'en 2013, la couverture radiophonique des matchs a été assurée par Québec 800[11].

Les commentateurs des matchs des Capitales sont François Paquet depuis 2006[11], accompagné jusqu'en 2011 de Jacques Doucet, commentateur historique des matchs des Expos de Montréal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre Noël, «Capitales: Trias écrit l'histoire.», dans Le Soleil, 25 août 2008 [lire en ligne]
  2. (fr) « Un autre record atteint pour les Capitales », capitalesdequebec.com (consulté le 1er septembre 2008)
  3. Jean-François Tardif, « Rox 6/Capitales 21: deux tempêtes pour le prix d'une », dans Le Soleil, 26 août 2009 [lire en ligne]
  4. a, b et c En date du 11 août 2008
  5. a, b et c (fr) « Les Capitales reçoivent le Rox cette semaine! », capitalesdequebec.com (consulté le 14 août 2008)
  6. Carl Tardif, « Chapeau, Laforest! », dans Le Soleil, 6 septembre 2009
  7. En date du 1er septembre 2008
  8. (fr) « L'année de Deschênes et de Simard! », capitalesdequebec.com (consulté le 2 septembre 2008)
  9. « Section Capitales » sur Le Journal de Québec
  10. Le Soleil
  11. a, b, c, d et e «  Le FM 101,3 devient le diffuseur officiel des Capitales de Québec ! », CHEQ-FM, 13 mars 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]