Capital social

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le capital social économique. Pour capital social sociologique, voir capital social (sociologie).

Le capital social, appelé souvent plus simplement le capital, désigne, en comptabilité les ressources (le capital au sens général du terme) apportées à une société par ses associés lors de sa création ou d'augmentations de capital ultérieures.

Signification économique[modifier | modifier le code]

Le capital social est la représentation au passif des engagements de l'entreprise envers ses associés ou actionnaires (les capitaux propres) pour la partie venant de leurs apports[1]. Il est la contrepartie des apports en biens ou numéraires réalisés par eux.

C'est une garantie générale du créancier (fournisseur, banquier…) et est donc soumis à un régime juridique strict. Ainsi les réductions du capital social sont soumises à des mesures de publicité pour que les créanciers de la société en soient informés.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]