Capello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Cappello.
Le palais Trevisan Capello

La famille patricienne Capello[modifier | modifier le code]

L'arme des Capello se compose d'un chapeau avec deux attaches pendantes, passées en sautoir en un champ coupé d'argent et d'azur, les couleurs du chapeau de l'un en l'autre. Les diverses branches portent des aigles, des fleurs de lis et des roses sur la partie supérieure de ce chapeau selon les ambassadeurs qu'elles ont eu en Allemagne, France ou Angleterre. Le cimier est une hirondelle avec la devise Libertas.

Cette famille est une des plus nobles de Venise[1]. Elle porta initialement le nom Capuelli. Elle vint de Capoue au début du IXe siècle. Arrivé à Venise, elle fait partie des membres du Maggior Consiglio à sa clôture en 1297. Elle a produit des procurateurs de Saint-Marc, des généraux d'armée, des ambassadeurs, etc. :

  • Pietro : évêque de Crémone en 1362 ;
  • Benedetto : archévêque de Zara en 1639;
  • Bernardo : poète, cité dans le Orlando furioso d'Arioste ;
  • Vittore : général d'armée de Venise contre les turcs en 1462 et 1465; il a un monument sur la porte de l'église Sant'Elena ;
  • Nicolò : Militaire contre les turcs à plusieurs reprises, il sauva Chypre en 1487 et soumit Paros à Venise en 1490 ;
  • Giovanni et Marin : procurateurs de Saint-Marc au XIIIe siècle;
  • Paolo : grand chevalier et procurateur de Saint-Marc, pressenti successeur de Leonardo Loredano ;
  • Vicenzo : élu 5 fois capitaine général, statue dans l'église Santa Maria Formosa ;
  • Giovanni : célèbre dans la guerre de Candie ;
  • Marin : provéditeur d'armée, célèbre dans sa victoire contre les 24 galères turques d'Ali Bitchin au port de Valona;
  • Andrea : neveu et gendre de Marco et Agostin Barbarigo
  • Luigi : frère du précédent, duc de Candie ;
  • Paolo : beau-frère de Caterina Cornaro, reine de Chypre ;
    • Vittorio : fils du précédent et provéditeur et inquisiteur général du royaume de Chypre ;
    • Gerolamo : frère du précédent et sénateur de Venise ;
      • Bianca : petite-file du précédent et grande duchesse de Toscane, épouse de François II de Toscane ;
        • Bartolomeo : père et Vittorio frère de la précédente, chevaliers.

Patronymie[modifier | modifier le code]

Toponyme[modifier | modifier le code]

Palais à Venise :

Sources[modifier | modifier le code]

  • Dizionario Storico-Portatile Di Tutte Le Venete Patrizie Famiglie, G.Bettinelli, Venise, 1780.
  • Nouvelle relation de la Ville et République de Venise, Casimir Freschot, Utrecht, 1709, éd. Guillaume Van Poolsum.
  • Repertorio Genealogico delle Famiglie confermate nobili e dei titolati nobili esistenti nelle provincie Venete, Francesco Schröder, Venise, 1830, typografia Alvisopoli.
  • Saggio sulla Storia Civile, Politica, Ecclesiastica e sulla Corografia e Topografia degli Stati della Reppublica di Venezia ad uso della Nobile e Civile Gioventù, Ab. D. Cristoforo Tentori Spagnuolo, Venise, Éd. Giacomo Storti, 1785.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Nouvelle relation de la ville & republique de Venise, Casimir Freschot