Capela dos Ossos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gros plan sur les crânes
Cadavres desséchés

La Capela dos Ossos (français : Chapelle des os) est l'un des monuments les plus connus d'Évora au Portugal. Il s'agit d'une petite chapelle intérieure située à proximité de l'église Saint-François.

Origine[modifier | modifier le code]

La Capela dos Ossos fut construite au XVIe siècle par un moine franciscain qui, dans l'esprit de la Contre-Réforme de la région, voulait mener ses frères vers la contemplation et transmettre un message du caractère éphémère et transitoire de la vie. Cela est clairement exprimé via l'inscription à l'entrée : Nós ossos que aqui estamos pelos vossos esperamos (« Nous, les os ici présents, attendons que les vôtres nous rejoignent »).

Description[modifier | modifier le code]

La chapelle lugubre est longue de 18,7 mètres et 11 mètres de large. La lumière n'entre que via trois petites ouvertures sur la gauche. Ses murs et ses huit colonnes sont « décorées » d'os longs soigneusement rangés et de crânes maintenus par du ciment. Le plafond est fait de briques peintes en blanc et décoré de motifs morbides. Le nombre de squelettes estimés pour réaliser cette œuvre est de 5 000, en provenance des cimetières établis au sein d'églises des alentours. Certains crânes sont ornés de graffitis. Deux cadavres en dessiccation, dont un d'enfant, sont par ailleurs pendus par des chaînes. La phrase Melior est dies mortis die nativitatis (« Le jour de la mort vaut mieux que celui de la naissance ») tirée de l'Ecclésiaste (7.1-6) est inscrite au plafond.

Images[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

38° 34′ 08″ N 7° 54′ 32″ O / 38.56889, -7.90889