Cap Wolstenholme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wolstenholme.

62° 34′ 55″ N 77° 30′ 30″ O / 62.58194, -77.5083 ()

Vue satellite
1 : Île Digges Ouest - 2 : Île Digges Est - 3 : Cap Digges - 4 : Cap Wolstenholme - 5 : Cap Du Châteauguay - 6 : Erik Cove - 7 : Passe Digges - 8 : Île Fairway - 9 : Île Nuvuk - A : Village de Ivujivik

Le cap Wolstenholme est le point le plus septentrional de la province de Québec. Il constitue l'extrémité de la péninsule d'Ungava, dans le détroit d'Hudson. Il est situé à environ 28 km au nord-est du village d'Ivujivik.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du cap Wolstenholme lui a été donné par le navigateur Henry Hudson, lors de son dernier voyage en 1610, afin d'honorer la mémoire de Sir John Wolstenholme (1562-1639), qu avait financé l'expédition dans l'espoir de découvrir le passage du Nord-Ouest[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le cap Wolstenholme, comme la majorité du littoral de la région, se présente comme une falaise rocheuse de 300 m de hauteur. Il commande l'entrée de la passe Digges, qui sépare les îles Digges du continent.

Écologie[modifier | modifier le code]

Le cap est l'un des principaux lieux de nidification du guillemot de Brünnich. La zone, désignée comme Réserve de parc national du Cap-Wolstenholme, est protégée et pourrait devenir un véritable parc national dans les prochaines années[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Commission de toponymie du Québec
  2. Ministère québécois du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs: «Projet de parc national du Cap-Wolstenholme»