Mudry-Apex Cap 222

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cap 222)
Aller à : navigation, rechercher
CAP 222
Image illustrative de l'article Mudry-Apex Cap 222
Giles G-202

Constructeur aéronautique Drapeau : France APEX Aviation
Type Avion de voltige
Motorisation
Moteur 1 Textron-Lycoming AEIO-360-A1E, 200 ch
Dimensions
Envergure 6,00 m
Longueur 6,60 m
Hauteur 1,70 m
Surface alaire 8,25 m2
Réservoirs 225 l
Masses
Masse à vide 480 kg
Masse maximum 725 kg
Performances
Vitesse maximale (VNE) 407 km/h
Vitesse de décrochage 105 km/h

Le CAP 222 est un projet d'avion de voltige biplace d'entraînement et de compétition à hautes performances. Sa particularité est d'être construit intégralement en composites.

Cet appareil est la version française de l'Akrotech Giles G202 qui n'est pas certifié. APEX Aviation, société qui a repris les avions Mudry travaille sur le projet pour certifier l'appareil aux normes JAR 23.

Quand le CAP 222 sera produit, il rentrera en directe concurrence avec le CR120 et l'EXTRA 200. Les performances du CAP 222 permettent un taux de roulis exceptionnel de 500 degrés par seconde. Un monoplace de compétition comme le CAP 232 n'en a 'que' 420. Cependant, les performances globales ne seront pas identiques puisque le CAP 222 a un moteur de 200 chevaux contre 300 pour les monoplaces.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Corde à l'emplanture : 1,524 m

Corde au saumon : 0,959 m

Réservoir principal : 65 L

Réservoir voilure : 160 L

Facteur de charge : +10/-10 g

Taux de roulis : 500°/s

Moteur : Textron-Lycoming AEIO-360-A1E 200ch, hélice tripale à pas variable.