Capão da Canoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Capão.
Capão de Canoa
Blason de Capão de Canoa
Héraldique
Drapeau de Capão de Canoa
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Rio Grande do Sul Rio Grande do Sul
Langue(s) portugais
Maire Amauri Magnus Germano (PT)
Code postal 95 555-000
Fuseau horaire
Heure d'été
UTC-3
UTC-2
Indicatif 51
Démographie
Gentilé Capão-canoense
Population 37 405 hab.[1] (01-04-2007)
Densité 386 hab./km2
Géographie
Coordonnées 29° 45′ 42″ S 50° 01′ 50″ O / -29.76158889, -50.03053333 ()29° 45′ 42″ Sud 50° 01′ 50″ Ouest / -29.76158889, -50.03053333 ()  
Altitude 0 m
Superficie 9 700 ha = 97 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Plages de mer et d'eau douce (Lagoa dos Quadros).
Fondateur
Date de fondation
Loi n° 7 638
12 avril 1982
Localisation
Localisation de Capão de Canoa sur une carte
Localisation de Capão de Canoa sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Capão de Canoa

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Capão de Canoa
Liens
Site web http://www.capaodacanoa.rs.gov.br

Capão da Canoa est une ville brésilienne de la mésorégion métropolitaine de Porto Alegre, capitale de l'État du Rio Grande do Sul, faisant partie de la microrégion d'Osório et située à 134 km au nord-est de Porto Alegre. Elle se situe à une latitude de 29º 45' 42" sud et à une longitude de 50º 01' 50" ouest, à 0 m d'altitude. Sa population était estimée à 37 405 en 2007, pour une superficie de 97 km². L'accès s'y fait par les RS-389 et RS-407.

L'origine du nom vient des habitants de la serra (montagne) avoisinante qui campaient dans le lieu originellement recouvert de végétation arborée (capão) et qui fabriquaient des embarcations (canoa) en bois de figuier. Après les avoir utilisé, ils les gardaient dans cet endroit, et le nom est resté.

Le tourisme est la principale activité de la commune, du fait de sa position au bord de l'Océan Atlantique Sud. Les premières infrastructures touristiques commencèrent à se développer à partir de la fin des années 1920. L'électricité et le téléphone furent installés dans les années 1930.

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]