Cao Huan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cao Huan est le fils de Cao Yu et l’arrière petit-fils de Cao Cao. Il monte sur le trône le 8 juillet 260[1] et est le cinquième et dernier empereur des Wei. Lors du conflit entre Deng Ai et Zhong Hui, son Premier Ministre Sima Zhao l’oblige à mener une expédition jusqu’à Chang'an dans le but d’empêcher une rébellion de l’un d’eux. Le Royaume de Shu est conquis sous son règne, bien que Cao Huan ne fût empereur que de nom et n’eut aucune véritable autorité sur son empire. Il est d’ailleurs contraint d’abdiquer en faveur de son Premier Ministre Sima Yan en le 4 février 266[1], est fait prince de Chenliu et meurt en l’an 302 de mort naturelle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Luo Guanzhong; tr. Moss Roberts (1995). Three Kingdoms. ISBN 7-119-00590-1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Aat Emile Vervoorn, Men of the cliffs and caves : the development of the Chinese eremitic tradition to the end of the Han Dynasty, Chinese University Press,‎ 1990 (ISBN 9789622014152, résumé)