Cao Ang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cao Ang (175 - Printemps 197) est le fils aîné de Cao Cao, puissant seigneur de guerre à la fin de la dynastie Han et pendant la période des Trois Royaumes de la Chine ancienne.

Quand Cao Cao perd son cheval lors de la mutinerie nocturne de Zhang Xiu à Wancheng, Cao Ang lui donne le sien. Cao Cao réussit ainsi à se sauver sain et sauf, mais Cao Ang est tué au combat, atteint par plusieurs flèches.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Luo Guanzhong; tr. Moss Roberts (1995). Three Kingdoms. ISBN 7-119-00590-1