Canyon de la Fish River

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fish River Canyon

Le canyon de la Fish River (en anglais Fish River Canyon, en allemand Fischfluss-Canyon et en afrikaans Visrivier Canyon ou Visrivier Afgronde) est situé en Namibie méridionale, dans le parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld où la rivière rejoint le fleuve Orange. Avec ses 160 km de longueur, c'est le second plus grand canyon du monde (après le Grand Canyon du Colorado), et le premier d'Afrique[1]. C'est également la seconde attraction la plus visitée de Namibie, après Sossusvlei. Il comprend un ravin énorme, de plus de 27 kilomètres dans sa plus grande largeur[1] pour une profondeur allant jusque 550 mètres.

Géographie[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le lit de la rivière à l'aube
Vue aérienne du canyon

La Fish River, la plus longue rivière intérieure de Namibie, n'accueille plus qu'un faible courant comparé aux flots charriés anciennement. La rivière a ainsi creusé un profond canyon dans ce plateau désormais aride et désertique.

La rivière coule par intermittence, souvent avec un pic à la fin de l'été. Elle laisse alors la place à une succession de grandes flaques, séparées par des étendues sableuses. À la fin du canyon se trouve l'auberge de la source chaude de Ai-Ais, formant une des principales oasis de la région.

Géologie[modifier | modifier le code]

La haute rivière coule à travers des strates horizontales de dolomites. Ces strates se constituèrent il y a environ 650 millions d'années.

Plus ancien, un complexe granitique est visible en lit de rivière, comme à Fingerspitze. À cet endroit, la faille est orientée nord/sud et la gorge accueille une source chaude.

Les processus ayant structuré le canyon apparaissent principalement dominés par de la tectonique extensive, et moins par le climat (contrairement au Grand Canyon dans le Colorado où le climat joua un rôle crucial), avec des graben et des horsts dus à des failles normales nord/sud, mais aussi nord-ouest/sud-est (plus tardives), apparues durant le Cénozoïque.

Flore[modifier | modifier le code]

L'arbre national de Namibie, le Kokerboom ou Aloe dichotoma, se trouve essentiellement dans le sud du pays, et l'on en trouve quelques beaux exemples dans la région du Fish River Canyon. L'arbre peut atteindre l'âge de 300 ans, et fleurit en hiver, entre mai et juillet.

On trouve également de nombreuses plantes grasses, dont le Melkbos, au poison dangereux. Ces plantes sont adaptées à l'environnement semi-désertique et peuvent survire à des sécheresses de plus de 5 années.

Faune[modifier | modifier le code]

Le canyon abrite de nombreuses espèces animales, dont des chevaux sauvages, des zèbres de montagne de Hartmann, des koudous, des oréotragues, des léopards, des steenboks, des babouins et des springboks. On trouve notamment comme rongeurs des souris, des rats, des damans du Cap, et des rats-dassies.

L'avifaune comprend des pélicans, des aigles noirs, aigles pêcheurs d'Afrique, des martins-pêcheurs, des inséparables, des autruches sauvages et diverses espèces d'oiseaux aquatiques dont des hérons.

Les reptiles et les insectes se trouvent en abondance dans la région, et l'on peut notamment croiser des lézards; des serpents tel le cobra du Cap ou le Bitis caudalis), de même des geckos. Diverses sauterelles, des papillons habitent aussi le canyon. Dans les étendues d'eau se trouvent par ailleurs de nombreux poissons.

Climat[modifier | modifier le code]

À la recherche d'un gué

Le canyon de la Fish River Canyon bénéficie un climat semi-désertique typique. Durant les mois d'été (d'octobre à mars), la température peut monter à 48 °C la journée et 30 °C la nuit. La relief peut engendrer de brefs orages occasionnels. Les précipitations annuelles moyennes dans la région du canyon sont de 100 mm. Au cours des courts hivers, les températures peuvent descendre sous zéro pendant la nuit, mais remontent rapidement pendant la journée à 20 à 28 °C.

Activités[modifier | modifier le code]

Réserve naturelle[modifier | modifier le code]

La tombe isolée du Lieutenant Thilo von Trotha

Des points de vue publics se trouvent à Hobas, un camp se trouvant à 70 km au nord de Ai-Ais. Cette partie de la gorge fait partie du parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld.

Le site se différencie fondamentalement du Grand Canyon du Colorado en ce sens qu'environ 90 km de ce canyon est propriété privée (tel le Canyon Nature Park ou Vogelstrausskluft), ce qui fait dès lors que les autres points de vue que Hobas se trouvent généralement en terrains privés des deux côtés du canyon.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Nuit à Wild Fig Bend

On peut conduire jusqu'à plusieurs points panoramiques (à environ 20 km des hébergements de Gondwana Cañon Park), marcher le long du bord des gorges, ou louer un vol scénique.

La randonnée Fish River Hiking Trail, de 3 à 5 jours au fond du canyon, débute à Hobas (Hiker's point) et se termine 85 kilomètres plus au sud à Ai Ais. Pour des raisons de sécurité, seuls les participants à cette randonnée sont autorisés à descendre dans le canyon ; les contrevenants s'exposent à une amende de 300 rands. Cette randonnée peut être faite en groupe privé (certificat médical demandé, trois participants minimum, réservations aux Wildlife Resorts de Namibie) ou avec un guide du parc (certificat médical demandé, réservations à Trailhopper). Les randonnées dans les canyons ne peuvent être réservées que pour les mois aux températures clémentes c'est-à-dire en hiver, de mi-avril à mi-septembre[1], les températures estivales dépassant régulièrement 45 °C.

Il n'existe pas d'infrastructure d'accueil le long de la rivière : les randonneurs doivent être autonomes (trousse médicale d'urgence recommandée, ainsi que des tablettes pour purifier l'eau – il y a généralement de l'eau dans le canyon), et dorment dehors[2]. Les structures d'accueil au départ et à l'arrivée font partie du Ai. Il est fortement recommandé de réserver plusieurs semaines à l'avance, voire plusieurs mois pour les saisons de haute affluence touristique.

La marche commence par une descente de 500 mètres, durant généralement de 1 à 2 heures. Le chemin suit alors le lit de la rivière, avec quelques raccourcis. Les pieds sont généralement très éprouvés, la randonnée comprenant de nombreux chemins pierreux, sablonneux et des traversées de rivière.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Fish river canyon sur le site de SanParks.
  2. (en) « Hiking the Fish River canyon », sur SANparks

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

27° 43′ 45″ S 17° 33′ 44″ E / -27.7292, 17.5621