Canyon de Colca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

15° 35′ 50″ S 71° 52′ 45″ O / -15.5972, -71.87917

Le canyon de Colca, profond de 3400 m, se situe au nord d'Arequipa au Pérou. Il était autrefois considéré comme le canyon le plus profond du monde. Toutefois, il a été démontré depuis qu'un canyon voisin, le Canyon de Cotahuasi, était encore plus profond (3535 m). Son point culminant est à 4350 m d'altitude et on trouve la rivière de Colca dans la vallée.

À environ 40 km de Chivay, le premier village de la route qui longe le canyon, on trouve un mirador naturel (appelé Cruz del Condor) d'où l'on peut voir planer des condors profitant des courants ascendants.

Après la ville de Chivay, le canyon devient de plus en plus étroit, la route devient par endroits non carrossable. Quelques points de vue sur le canyon ont été aménagés. On tombe alors sur la ville de Cabanaconde, d'où partent quelques treks en direction du fond du canyon, et de la rive opposée vers les villages de San Juan de Chucco, Tapay, Malata ... Certains de ces villages ne sont à ce jour toujours pas reliés au réseau routier. Les mules sont les seuls moyens de transport pour alimenter en vivres (et autres biens) ces lieux reculés.

Au fond du canyon (plus de 1000 mètres de dénivelé avec Cabanaconde), le village de Sangalle sert de refuge aux trekkeurs, il est surnommé l'Oasis, quelques lodges ont été aménagés pour le repos du randonneur avant la remontée (3 à 4h de marche intense). Des piscines avec eau naturelle y ont été construites. Ce village n'est pas non plus relié au réseau routier.


Galerie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :