Canyon Bicycles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Canyon Bicycles

alt=Description de l'image CanyonBicycles.svg.
Création 1996
Personnages clés Roman Arnold
Siège social Drapeau d'Allemagne Coblence (Allemagne)
Produits Cycles
Site web www.canyon.com
Siège de Canyon Bicycles à Coblence, en Allemagne.

Canyon Bicycles GmbH (abbr. : Canyon) est un fabricant allemand de vélos de route, de VTT et de triathlon basé à Coblence en Allemagne.

Historique de l’entreprise[modifier | modifier le code]

En 1985, Roman Arnold et son frère Franc Arnold (qui ne resta pas longtemps dans la société) ont créé “Radsport Arnold’ GmbH”, fournisseur de composants pour vélo. C’est seulement en 1996 que les premiers vélos Canyon sont apparus. Ce n’est pas illogique qu’un fournisseur de composants cyclistes crée et distribue ses propres vélos. C’est également à ce moment que Radsport Arnold a adopté une stratégie de vente directe.

En 2002, l’entreprise a connu son premier virage la destinant à devenir fabricant de cycle lorsqu’elle a changé son nom pour Canyon Bicycle GmbH. Avec Lutz Scheffer (anciennement Bergwerk et Votec), Canyon s’est imposé comme un fabricant de cadres reconnu. Dans les années suivantes, l’entreprise basée à Coblence, Allemagne, a réussi à attirer de grands noms du cyclisme comme Hans Christian Smolik, qui apporta toutes ses compétences techniques. L’entreprise vendait toujours ses vélos uniquement par vente directe.

En 2006, Canyon a dévoilé sa nouvelle charte graphique, qui a reçu plusieurs récompenses en 2007 (European Design Award for Corporate Design, red dot design award for Corporate and web design, iF Product Design Award for Corporate Design).

Engagement dans le sport cycliste[modifier | modifier le code]

Radsport Arnold est engagée dans le sport élite depuis ses débuts. Dès 1985, l’entreprise basée à Coblence, Allemagne a eu son premier cycliste vainqueur sous contrat avec Jürgen Zäck. L’entreprise a collaboré avec de grandes équipes du monde cycliste depuis très longtemps. En 2007, Canyon équipait Unibet.com, qui courait en UCI ProTour.

En 2011, l’équipe Omega Pharma-Lotto court avec des vélos de courses Canyon. Le plus grand titre remporté sur un vélo Canyon est le titre de champion du monde de Cadel Evans le 27 septembre 2009, avec l’équipe Silence-Lotto. La même année Philippe Gilbert remporte le Tour de Lombardie, l’un des Monuments du cyclisme. En 2011, Philippe Gilbert est en tête du classement World Tour grâce à de nombreuses classiques victorieuses.

En 2012, Canyon fournit l'équipe russe Katusha. Joaquim Rodríguez, leader de l'équipe, a remporté aussi le classement World Tour et terminé 2e du Giro et 3e de la Vuelta.

La marque ne supporte pas uniquement des tri-athlètes et des coureurs, mais également des vététistes. Les premier riders sous contrat avec Canyon furent Bobby Root et Stefan Herrmann ou encore les frères Fumic en 2006. L’entreprise était représentée par des pilotes professionnels dans toutes les disciplines VTT. Aujourd’hui d’autres pilotes ont rejoint Canyon comme Robert Jaunch, Alias Rob-J et Tibor Simai

La plus grande victoire de Canyon en VTT fut la victoire de Manuel Fumic au championnat allemand de Cross Country en 2008.

En parallèle, Canyon encourage le développement des jeunes coureurs en ayant créé le programme des Canyon Young Heroes. Les coureurs âgés entre 15 et 16 ans peuvent postuler chez Canyon pour tenter d’intégrer l’équipe, et se voir offrir un vélo intégralement en carbone et un soutien technique pour une saison complète. Le parrain des Canyon Young Heroes n’est autre que l’ancien grand sprinter Erik Zabel.

Projets de développement[modifier | modifier le code]

Grâce à son travail de relations publiques à l'Eurobike, l’entreprise a constamment semé le trouble sur la scène cycliste avec ses projets innovants:

2005 Projet 3.7: Le vélo de course le plus léger jamais créé jusqu’à aujourd’hui avec un poids total de 3.7 kg.

2006 Projet 6.8: Un vélo de course équipé de freins à disques pour un poids total de 6.8 kg – le poids minimum accepté par L’UCI Pro Tour.

2007 Projet 0.05: Un vélo de triathlon possédant un faible niveau de résistance au vent grâce à l’utilisation de nouvelles solutions comme les freins intégrés dans le cadre et un système d’hydratation intégré dans le cintre.

2008 Projet 0.01: Un vélo de course tout suspendu, qui grâce à son haut niveau de confort, permet de diminuer la pression sur les muscles du coureur et allonge la durée de l’effort.

2009 Projet S5: Le premier VTT de freeride pesant moins de 12 kg. Adapté aux longues montées et descentes difficiles de haute montagne.

Autre marque[modifier | modifier le code]

En Suisse, les vélos Canyon sont appelés “Pure Cycling” depuis que le nom Canyon est protégé par un autre fabricant de cycles.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :