Cantre'r Gwaelod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 18′ 52″ N 5° 03′ 43″ O / 52.314426, -5.062024

Cantre'r Gwaelod

Lieu de la mythologie celtique brittonique

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Forêt submergée à Ynyslas

Type Royaume englouti
Localisation Caer Wyddno

Cantre'r Gwaelod (en français : Les cents pays bas), aussi connue sous le nom de Cantref Gwaelod ou Cantref y Gwaelod, est la légende d'un ancien royaume englouti qui se situait sur des terres fertiles entre les îles de Ramsey et de Bardsey où se situe maintenant la baie de Cardigan à l'ouest du Pays de Galles.

Mythe[modifier | modifier le code]

La capitale de Cantre'r Gwaelod's se nommait Caer Wyddno, siège du dirigeant Gwyddno Garanhir. Il y a plusieurs versions du mythe. Il est décrit un pays fortifié défendu de la mer par une digue appelée Sarn Badrig (La chaussée de Saint Patrick), dont deux princes du royaume avaient la charge. Un de ces princes, appelé Seithenyn, est décrit dans une version comme un fêtard et ivrogne notoire, et c'est dû à négligence que la mer s'engouffra entre les portes des écluses ouvertes, ruinant les terres.

En temps de danger, on dit que les cloches de Cantre'r Gwaelod se mettent à sonner.

Origines du mythe[modifier | modifier le code]

Le mythe, comme tant d'autres, est peut-être un souvenir collectif populaire laissé par la montée graduelle du niveau de la mer à la fin de la période glaciaire ; sa structure est comparable à la mythologie du Déluge comme tant d'autres que l'on retrouve dans pratiquement tous les cultures anciennes. Les restes d'une forêt ancienne engloutie à Borth, et à Sarn Badrig, près de la, peuvent avoir suggéré qu'une grande tragédie pouvait avoir emporté une ville qui se trouvait la autrefois. Il n'y a pas d'évidence physique solide qu'une ville substantielle existait sous la mer dans cette région.

Rapport ancien[modifier | modifier le code]

En 1770, le savant historien Gallois William Owen Pughe a rapporté avoir vu des restes d'habitations humaines à quatre miles marins (6,4 km) au large de Ceredigion, entre les rivières de Ystwyth et de Teifi.

Découvertes récentes[modifier | modifier le code]

Après les vents violents qui ont frappé le Royaume-Uni durant l'hiver 2013, une plage de la baie de Cardigan, dénudée de son sable, a révélé les restes d'une forêt antique. Il pourrait s'agir de la forêt préhistorique de Borth, siège de la légende du royaume englouti de Cantre'r Gwaelod. Des souches de chênes, de pins et de bouleaux ensevelies depuis l'âge du bronze ont été mis au jour par la tempête.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]