Canton de Waldstätten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Canton de Waldstätten
Kanton Waldstätten de

1798 – 1803

Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de la République helvétique ; le canton de Waldstätten est visible en orange au centre de la carte.

Informations générales
Statut Canton de la République helvétique
Capitale Schwytz
Histoire et événements
1798 Création
19 février 1803 Fin de la République helvétique

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le canton de Waldstätten est un ancien canton de la République helvétique, créé en 1798 en combinant les territoires des cantons fondateurs de l'ancienne confédération suisse, Uri (sans la Léventine, mais avec l'Urseren), Schwytz (sans March ni Höfe) et Unterwald, ainsi que de Zoug, de la République de Gersau et de l'abbaye d'Engelberg. Le nom du canton provient de Waldstätten, expression désignant les trois cantons primitifs.

Le réarrangement des frontières cantonales de la République helvétique n'est pas bien reçu par la population de ces cantons. Leur poids politique est fortement réduit : au lieu des 16 sièges précédemment alloués à ces territoires à la Diète fédérale, le canton de Waldstätten ne bénéficie que de quatre représentant.

En 1803, l'Acte de médiation rétablit les cantons de Schwytz, d'Unterwald, d'Uri et de Zoug, et fait disparaitre le canton de Waldstätten.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]