Canton de Villers-Bocage (Somme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Canton de Villers-Bocage.
Canton de Villers-Bocage
Situation du canton de Villers-Bocage dans le département Somme
Situation du canton de Villers-Bocage dans le département Somme
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Somme
Arrondissement(s) Amiens
Chef-lieu Villers-Bocage
Conseiller général Christian Manable
2011-2014
Code canton 80 41
Démographie
Population 12 386 hab. (1999)
Densité 65 hab./km2
Géographie
Superficie 190,28 km2
Subdivisions
Communes 24

Le canton de Villers-Bocage est une division administrative française située dans le département de la Somme et la région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Villers-Bocage dans l'arrondissement d'Amiens. Son altitude varie de 20 m (Saint-Vaast-en-Chaussée) à 154 m (Talmas) pour une altitude moyenne de 92 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Villers-Bocage est élevé au rang de chef-lieu de canton en 1790, lors de la division du département de la Somme en districts et en cantons.

Le canton ne compte alors que dix communes : Bertangles, Coisy, Flesselles, Molliens-au-bois, Montonvillers, Poulainville, Rainneville, Saint-Vaast-en-chaussée, Vaux-en-Amiénois et Villers-Bocage.

L'arrêté consulaire du 17 brumaire de l'an X (8 novembre 1801), remodèle les divisions cantonales en supprimant les cantons de Querrieux et de Contay, et en ajoutant quatorze communes au canton de Villers-Bocage : Bavelincourt, Beaucourt, Béhencourt, Cardonnette, Contay, Fréchencourt, Mirvaux, Montigny, Pierregot, Pont-Noyelles, Querrieu, Rubempré, Saint-Gratien et Vadencourt. La commune de Poulainville est retranchée et rattachée à un canton d'Amiens.

La commune de Talmas est intégrée au canton de Villers-Bocage en 1949[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1792 1793 François Rémi Gamain Girondin Laboureur
1806 1826 Jean-Baptiste Jourdain de Thieulloy   propriétaire
1826 1834 François Picard   Propriétaire - Maire de Villers-Bocage
1834 1855 Amédée-Marie
Comte puis Marquis de Clermont-Tonnerre
conservateur propriétaire
Maire de Bertangles
1855 1874 Amédée-Charles
Marquis de Clermont-Tonnerre
conservateur propriétaire
Maire de Bertangles
1874 1880 Joseph Vaysse De Rainneville conservateur propriétaire à Allonville
Sénateur (1876-1882)
1880 1892 Louis Gourdin républicain cultivateur
Maire de Montigny-sur-l'Hallue
1892 1898 Arsène Debeauvais républicain cultivateur à Septenville, commune de Rubempré
1898 1904 Gaston Trancart républicain
progressiste
cultivateur à Olincourt, commune de Flesselles
1904 1919 Paul Dubois républicain
puis Rad.
médecin
Député (1919-1928)
1919 1928 Albert Menil progressiste
de droite
vétérinaire
Maire de Villers-Bocage (1935-1944)
Député (1928-1932)
1928 1939 Georges Sanier RG
puis Rad.
cultivateur
Maire de Molliens-au-Bois (1912-1945)
1945 1964 Richard Vilbert Radical cultivateur
Maire de Rubempré (1947-1964)
1964 1992 Pierre Claisse CD puis UDF-CDS vétérinaire
Député (1986-1988)
Vice-Président du Conseil Général
Adjoint au Maire de Villers-Bocage
1992 en cours Christian Manable PS Professeur d'Histoire-Géo
Président du Conseil Général depuis 2008
Conseiller municipal de Rainneville

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Villers-Bocage groupe 24 communes et compte 12 386 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Il en compte 12 529 (populations municipales) et 12 790 (populations totales), au recensement de 2006.

Communes Population Code
postal
Code
Insee
Bavelincourt 85 80260 80056
Beaucourt-sur-l'Hallue 226 80260 80066
Béhencourt 353 80260 80077
Bertangles 654 80260 80092
Cardonnette 417 80260 80173
Coisy 246 80260 80202
Contay 353 80560 80207
Flesselles 2 143 80260 80316
Fréchencourt 227 80260 80351
Mirvaux 144 80260 80550
Molliens-au-Bois 326 80260 80553
Montigny-sur-l'Hallue 197 80260 80562
Montonvillers 71 80260 80565
Pierregot 243 80260 80624
Pont-Noyelles 789 80115 80634
Querrieu 687 80115 80650
Rainneville 761 80260 80661
Rubempré 675 80260 80686
Saint-Gratien 371 80260 80704
Saint-Vaast-en-Chaussée 563 80310 80722
Talmas 1 053 80260 80746
Vadencourt 104 80560 80773
Vaux-en-Amiénois 389 80260 80782
Villers-Bocage 1 309 80260 80798

Démographie[modifier | modifier le code]

(Population des 24 communes composant le canton actuel)

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
13 379 13 772 15 413 16 425 17 359 18 212 18 291 18 544 19 444
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
17 731 17 015 16 212 14 833 14 165 13 100 12 249 11 350 10 748
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
9 729 9 284 8 574 7 429 7 063 6 729 6 649 6 243 6 537
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
6 139 6 742 7 889 9 942 11 973 12 386 12 529 - -
(Sources : CASSINI[2], INSEE[3])
Population du canton de Villers-Bocage de 1793 à 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Du château à la ferme, par Christian Manable, bibliothèque municipale Louis Aragon, d'Amiens : Pic 5340
  2. Ensemble des notices communales cassini du canton
  3. INSEE : population depuis le recensement de 1962

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]