Canton de Vierzon-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Vierzon-1
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement(s) Vierzon
Bureau centralisateur Vierzon
Code canton 18 18
Histoire de la division
Création 2 août 1973 [1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 15 947 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 1

Le canton de Vierzon-1 est une division administrative française située dans le département du Cher et la région Centre-Val de Loire. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Vierzon dans l'arrondissement de Vierzon. Son altitude varie de 94 m (Vierzon) à 182 m (Vierzon) pour une altitude moyenne de 122 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Cher entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 21 février 2014[2], en application des lois du 17 mai 2013 (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 10 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. Dans le Cher, le nombre de cantons passe ainsi de 35 à 19. La composition du canton de Vierzon-1 est remaniée.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de l'ancien canton de Vierzon

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
.... 1901 M. Goffart Républicain
rallié
Propriétaire à Vierzon
1901 1907 Émile Bodin Socialiste Maire de Vierzon-Village
1907 1925 Émile Péraudin Rad.
(député
NI)
Secrétaire de mairie
Maire de Vierzon (1900-....)
Député (1924-1928)
1925 1937 Émile Charlot Soc.ind.  
1937 1940 Ernest Gazeau PCF Tourneur sur métaux
puis Gérant de coopérative
Adjoint au Maire de Vierzon
1945 1949 M. Cutard PCF Ouvrier céramiste
1949 1973 Léo Mérigot PCF Maire de Vierzon (1959-1977)

Représentation de 1973 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1992 Fernand Micouraud PCF Maire de Vierzon (1977-1990)
1992 1998 Jean Rousseau Maire de Vierzon (1990-2008)
Député (1981-1986)
1998 1998 Jean-Paul Vadrot UDF Maire-adjoint de Vierzon
1998 2004 François Dumon PCF Conseiller municipal de Vierzon
2004 2012 Nicolas Sansu PCF Maire de Vierzon depuis 2008
Vice-président du Conseil général
Député depuis 2012
2012 2015 Karine Chêne PCF Adjointe au maire de Vierzon

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours      
2015 en cours      

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Karine Chêne et Mounire Lyame (FG, 33,05 %) et Bruno Bourdin et Martine Raimbault (FN, 27,7 %). Le taux de participation est de 46,34 % (4 949 votants sur 10 679 inscrits)[5] contre 51 % au niveau départemental[6]et 50,17 % au niveau national[7].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Vierzon 29 719 (1) 18100 18279

(1) fraction de commune.


Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Vierzon-1 comprend la partie de la commune de Vierzon située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Vignoux-sur Barangeon, route départementale 2076 (route de Bourges), rue Étienne-Marcel, rue Pasteur, ligne de chemin de fer, rue de la Voûte, rue Célestin-Gérard, rue du Bas-de-Grange, petite rue du Chambon, ancien canal de Berry et son prolongement, rue Garibaldi, rue François-Mitterrand, rue du 11-Novembre-1918, ancien canal de Berry, rue Voltaire, rue des Ponts, cours du Cher, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Saint-Hilaire-de-Court.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
- - 19 468 17 479 16 436 15 700 15 947
(Sources : Base Insee, Population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2012, la population municipale du nouveau canton était de 15 947 habitants[10].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]