Canton de Saint-Loup-Lamairé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Saint-Loup-Lamairé
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Poitou-Charentes
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Parthenay
Chef-lieu Saint-Loup-Lamairé
Conseiller général Pascal Bironneau
2008-2014
Code canton 79 24
Démographie
Population 4 058 hab. (2009)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Superficie 183,06 km2
Subdivisions
Communes 7

Le canton de Saint-Loup-Lamairé est une division administrative française située dans le département des Deux-Sèvres et la région Poitou-Charentes.

Jusqu'en 1974, il se nommait « canton de Saint-Loup-sur-Thouet ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Saint-Loup-Lamairé dans l'arrondissement de Parthenay. Son altitude varie de 73 m (Louin) à 166 m (Maisontiers) pour une altitude moyenne de 117 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il s'appelait auparavant « canton de Saint-Loup-sur-Thouet ». Il est devenu le canton de Saint-Loup-Lamairé[1] après la fusion en 1974 des communes de Lamairé et de Saint-Loup-sur-Thouet.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
.... .... M. Ducrocq   Propriétaire - Maire de Gourgé
.... 1940 M. Robert Rad.  
1945 1973 Daniel Bouchet UDSR
puis DVD
 Ancien maire de Saint-Loup-sur-Thouet (1940-1943)
1973 2001 François Bouchet DVD  
2001 2008 Paul Parent SE Maire de Saint-Loup-Lamairé (1995-2008)
2008 en cours Pascal Bironneau DVG  

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Saint-Loup-Lamairé groupe 7 communes et compte 4 058 habitants (population municipale) au 1er janvier 2009[2].

Communes Population Code
postal
Code
Insee
Assais-les-Jumeaux 765 79600 79016
Le Chillou 184 79600 79089
Gourgé 921 79200 79135
Louin 752 79600 79156
Maisontiers 182 79600 79165
Saint-Loup-Lamairé 948 79600 79268
Tessonnière 306 79600 79325

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du canton
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009 -
5 602 5 126 4 744 4 604 4 374 4 112 4 012[4] 4 058[2] -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[3])


Avec un peu plus de 4 000 habitants, c'est le canton le moins peuplé du département au début du XXIe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Code officiel géographique sur le site de l'Insee, consulté le 18 mars 2012.
  2. a et b « Populations légales 2009 des cantons du département », sur Insee (consulté le 28 mars 2012)
  3. « Résultats du recensement de la population », sur Insee (consulté le 28 mars 2012)
  4. « Populations légales 2006 des cantons du département », sur Insee (consulté le 28 mars 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]