Canton de Saint-Ismier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Saint-Ismier
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement Arrondissement de Grenoble
Chef-lieu Saint-Ismier
Conseiller général Lucile Ferradou
2012-2015
Code canton 38 60
Démographie
Population 19 400 hab. (2011)
Densité 445 hab./km2
Géographie
Superficie 43,61 km2
Subdivisions
Communes 5

Le canton de Saint-Ismier est une division administrative française située dans le département de l'Isère et la région Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Saint-Ismier dans l'arrondissement de Grenoble. Son altitude varie de 215 m (Montbonnot-Saint-Martin) à 1 736 m (Saint-Nazaire-les-Eymes) pour une altitude moyenne de 317 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Canton créé en 1988.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1988 2002 François-Régis Bériot UDF-PR puis DL Maire de Saint-Ismier (1977-2002)
2002 2012 André Eymery UDF puis DVD Maire de Montbonnot-Saint-Martin (1986-2006)
2012 en cours Lucile Ferradou DVD Maire de Saint-Ismier (2004-2014)


Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Saint-Ismier groupe 5 communes et compte 20 152 habitants.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Ismier (chef-lieu) 38397 CC du Pays du Grésivaudan 14,90 6 476 (2011) 435
Bernin 38039 CC du Pays du Grésivaudan 7,67 2 979 (2011) 388
Biviers 38045 CC du Pays du Grésivaudan 6,17 2 340 (2011) 379
Montbonnot-Saint-Martin 38249 CC du Pays du Grésivaudan 6,38 4 681 (2011) 734
Saint-Nazaire-les-Eymes 38431 CC du Pays du Grésivaudan 8,49 2 924 (2011) 344

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1990 1999 2006 2011
14 771 17 389 18 624 19 400
(Sources : Base Insee, Population sans doubles comptes à partir de 1962[1] puis population municipale à partir de 2006[2])
Histogramme de l'évolution démographique


Redécoupage des cantons de l'Isère en 2015[modifier | modifier le code]

D'après la nouvelle carte des cantons de l'Isère présentée par le préfet Richard Samuel et, votée par l'Assemblée départementale de l'Isère, le 23 novembre 2013[3] :
les 5 communes du canton de Saint-Ismier seront scindées dans deux nouveaux cantons :

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]