Canton de Caumont-l'Éventé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Caumont-l'Éventé
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement Bayeux
Circonscription 5e
Chef-lieu Caumont-l'Éventé
Conseiller général Sylvie Lenourrichel
2011-2015
Code canton 14 11
Démographie
Population 6 415 hab. (2011)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Superficie 142,08 km2
Subdivisions
Communes 14

Le canton de Caumont-l'Éventé est une division administrative française située dans le département du Calvados et la région Basse-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Caumont-l'Éventé dans l'arrondissement de Bayeux. Son altitude varie de 57 m (Hottot-les-Bagues) à 247 m (Caumont-l'Éventé) pour une altitude moyenne de 154 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1852 1877
(décès)
Robert-Alexandre Douesnel-Dubosq[1] Centre-droit Magistrat, banquier, commandant de la Garde nationale, député (1848-1851 et 1859-1870)
1877 1883 M. Beaudet    
1883 1898 M. Labbey    
1898 1919 M. Goubot    
1919 1926
(décès)
M. Labbey Républicain  
1926 1931 Maurice Mathan[2] RG Propriétaire, maire de Cormolain
1931 1940 M. Berthier RG-URD Notaire à Pont-l'Évêque
1945 1949 M. Boury MRP Notaire à Caumont-l'Éventé
1949 1955 Maurice Marie RPF puis DVD  
1955 1976 M. Baroux PPUS puis
UNR puis DVD
 
1976 1990 M. Reynouard UDF-PR Médecin, maire de Caumont-l'Éventé
1990 1998 Jean-Jacques Viart UDF Maire de Caumont-l'Éventé
1998 en cours Sylvie Lenourrichel DVD Maire de La Lande-sur-Drôme, vice-présidente du conseil général


Le canton participe à l'élection du député de la cinquième circonscription du Calvados.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Caumont-l'Éventé groupe quatorze communes, et compte 6 415 habitants (population municipale 2011).

Communes Population Code
postal
Code
Insee
Anctoville 1 077 14240 14011
Caumont-l'Éventé 1 373 14240 14143
Cormolain 395 14240 14182
Foulognes 203 14240 14282
Hottot-les-Bagues 493 14250 14336
La Lande-sur-Drôme 65 14240 14350
Livry 771 14240 14372
Longraye 242 14250 14376
Saint-Germain-d'Ectot 325 14240 14581
Sainte-Honorine-de-Ducy 132 14240 14590
Sallen 297 14240 14664
Sept-Vents 408 14240 14672
Torteval-Quesnay 344 14240 14695
La Vacquerie 290 14240 14722

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes sont incluses dans le canton de Caumont-l'Éventé[3] :

  • Saint-Martin-le-Vieux, absorbée en 1829 par Livry.
  • Quesnay-Guesnon, absorbée en 1974 par Torteval. La commune prend le nom de Torteval-Quesnay.

Le canton comprend également quatre communes associées :

  • Parfouru-l'Éclin, associée à Livry depuis le 1er janvier 1973.
  • Feuguerolles-sur-Seulles, Orbois et Sermentot, associées à Anctoville depuis le 1er janvier 1973.

Longraye s'associe à Hottot-les-Bagues le 1er décembre 1972, la commune ainsi constituée prenant le nom de Hottot-Longraye. Longraye reprend son indépendance le 1er janvier 1983.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011
6 354 5 948 5 488 5 573 5 577 5 713 6 115 6 415
(Sources : Base Insee, Population sans doubles comptes à partir de 1962[4] puis population municipale à partir de 2006[5])
Histogramme de l'évolution démographique


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Clarence Baudet, 1500 jours extraordinaires dans le canton de Caumont-l'Éventé: 17 juin 1940-31 juillet 1944, Eurocibles, 2005 (ISBN 2914541449)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://gw.geneanet.org/rlecoeur?lang=fr;pz=theodore+herve+georges;nz=porri;ocz=0;p=robert+alexandre;n=douesnel+dubosq
  2. http://gw.geneanet.org/laurdesc?lang=fr;iz=5;p=maurice;n=mathan
  3. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des quatorze communes du canton). Pour La Bruyère, Étoquet et Mondant (Livry puis Caumont-l'Éventé), l'EHESS ne détermine pas s'il s'agit d'une ancienne commune ou d'une « ancienne communauté » (simple lieu-dit ?)
  4. Structure de la population du canton de 1962 à 1999
  5. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]