Canton de Bellême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Bellême
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Orne
Arrondissement Mortagne-au-Perche
Circonscription 2e
Chef-lieu Bellême
Conseiller général Jean-François de Caffarelli
2011-2015
Code canton 61 06
Démographie
Population 5 820 hab. (2011)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Superficie 172,61 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton de Bellême est une division administrative française située dans le département de l'Orne et la région Basse-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Bellême dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche. Son altitude varie de 76 m (Saint-Fulgent-des-Ormes) à 262 m (Saint-Ouen-de-la-Cour) pour une altitude moyenne de 146 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
vers 1880 1913 Alfred Bansard des Bois Républicain
progressiste
Maire de Bellême, député (1881-1885, 1893-1914)
1913 1919 Émile Touret-Maloiseau   Négociant en vins à Bellême
1919 1940 Vicomte Pierre de Romanet Conservateur Propriétaire à La Chapelle-Souëf
1945 1973 M. Moreau DVD puis
UNR puis DVG
 
1973 1998 Francis Geng CD puis UDF-CDS Maire de Bellême de 1977 à 2001, député de 1978 à 1993
1998 2004 Luc de Romanet UDF Adjoint au maire de Saint-Martin-du-Vieux-Bellême
2004 en cours Jean-François de Caffarelli DVD Maire de Vaunoise, président de la communauté de communes du Pays Bellêmois
Les données manquantes sont à compléter.


Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de l'Orne.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Bellême groupe quinze communes et compte 5 820 habitants (population municipale 2011).

Communes Population Code
postal
Code
Insee
Appenai-sous-Bellême 250 61130 61005
Bellême 1 577 61130 61038
La Chapelle-Souëf 296 61130 61099
Chemilli 213 61360 61105
Dame-Marie 173 61130 61142
Le Gué-de-la-Chaîne 763 61130 61196
Igé 680 61130 61207
Origny-le-Butin 113 61130 61318
Origny-le-Roux 284 61130 61319
Pouvrai 113 61130 61336
Saint-Fulgent-des-Ormes 176 61130 61388
Saint-Martin-du-Vieux-Bellême 617 61130 61426
Saint-Ouen-de-la-Cour 60 61130 61437
Sérigny 395 61130 61471
Vaunoise 110 61130 61498

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes sont incluses dans le canton de Bellême[1] :

  • Saint-Martin-du-Douet, absorbée en 1812 par Dame-Marie.
  • Marcilly, absorbée en 1817 par Igé.

Au contraire, la commune du Gué-de-la-Chaîne a été créée en 1872 par prélèvement du territoire de Saint-Martin-du-Vieux-Bellême.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011
6 886 6 641 6 471 6 225 5 915 5 927 5 803 5 820
(Sources : Base Insee, Population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des quinze communes du canton)
  2. Structure de la population du canton de 1962 à 1999
  3. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]