Canton de Baden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

47° 28′ N 8° 18′ E / 47.467, 8.3

Canton de Baden

Kanton Baden

17981803

Blason
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de la République helvétique en 1798 ; le canton de Baden est en marron foncé, vers le milieu du haut de la carte.

Informations générales
Statut Canton de la République helvétique
Chef-lieu Baden
Histoire et événements
11 avril 1798 Création du canton
12 avril 1798 Proclamation de la République helvétique
19 février 1803 Dissolution de la République helvétique et du canton

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le canton de Baden (en allemand : Kanton Baden) est un ancien canton suisse qui exista entre 1798 et 1803. Il faisait partie des unités administratives introduites par la République helvétique. Il fut intégré dans le canton d'Argovie. Son chef-lieu était Baden.

Création[modifier | modifier le code]

Le « projet de constitution helvétique », établi par Pierre Ochs (en allemand : Peter Ochs), en janvier 1798, prévoyait d'incorporer l'ancien comté de Baden et les anciens Freie Ämter inférieurs et supérieurs au canton de Zoug. Son article 18 disposait, en effet, que : « Les Ligues-Grises sont invitées à devenir partie intégrante de la Suisse ; et si elles répondent favorablement à cette invitation, les cantons seront provisoirement au nombre de vingt-deux, savoir : [...] — De Zoug, y compris les sujets de la ville, le comté de Baden et les bailliages libres ; chef lieu, Zoug ».
Mais, le 11 avril 1798, le commissaire français du gouvernement, Le Carlier, en application d'un projet du général Guillaume Brune, décida que ces territoires formeraient un canton de la République helvétique.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Baden recouvrait les territoires suivants :

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Le canton de Baden était divisé en cinq districts, savoir :

Liens externes[modifier | modifier le code]