Canton d'Armentières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton d'Armentières
Situation du canton d'Armentières dans le département Nord
Situation du canton d'Armentières dans le département Nord
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement(s) Lille
Bureau centralisateur Armentières
Conseillers
départementaux
Carole Borie
Michel Plouy
2015-2021
Code canton 59 04
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 15 vendémiaire an X[2],[3]

(7 octobre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 64 936 hab. (2012)
Densité 816 hab./km2
Géographie
Superficie 79,53 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton d'Armentières est une division administrative française, située dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais.À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 8 à 11.

Composition[modifier | modifier le code]

Situation du canton d'Armentières dans le département du Nord avant 2015.

Jusqu'en 2015 le canton d'Armentières regroupait les communes suivantes :

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)


Armentières 59017 CU de Lille Métropole 6,28 25 993 (2012) 4 139
Bois-Grenier 59088 CC des Weppes 7,25 1 512 (2012) 209
Capinghem 59128 CU de Lille Métropole 1,86 1 670 (2012) 898
Erquinghem-Lys 59202 CU de Lille Métropole 9,00 4 734 (2012) 526
Frelinghien 59252 CU de Lille Métropole 11,27 2 438 (2012) 216
Houplines 59317 CU de Lille Métropole 11,32 7 791 (2012) 688
La Chapelle-d'Armentières 59143 CU de Lille Métropole 10,34 8 390 (2012) 811
Prémesques 59470 CU de Lille Métropole 5,07 2 211 (2012) 436

Le nouveau canton d'Armentières comprend les onze communes suivantes[4] :

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)


Armentières 59017 CU de Lille Métropole 6,28 25 993 (2012) 4 139
Bois-Grenier 59088 CC des Weppes 7,25 1 512 (2012) 209
Capinghem 59128 CU de Lille Métropole 1,86 1 670 (2012) 898
La Chapelle-d'Armentières 59143 CU de Lille Métropole 10,34 8 390 (2012) 811
Deûlémont 59173 CU de Lille Métropole 9,94 1 684 (2012) 169
Erquinghem-Lys 59202 CU de Lille Métropole 9,00 4 734 (2012) 526
Frelinghien 59252 CU de Lille Métropole 11,27 2 438 (2012) 216
Houplines 59317 CU de Lille Métropole 11,32 7 791 (2012) 688
Pérenchies 59457 CU de Lille Métropole 3,03 8 289 (2012) 2 736
Prémesques 59470 CU de Lille Métropole 5,07 2 211 (2012) 436
Warneton 59643 CU de Lille Métropole 4,17 224 (2012) 54

Histoire[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1889-1917
(décès)
Jules Dansette Act.lib.
(Républicain
rallié)
Directeur d'usine (filatures)
Député (1895-1917)
1919-1937 Charles Conem RG Maire d'Armentières (1919-1929)
1937-1940 Gustave Duriez SFIO Ouvrier du textile, puis employé, puis chef de train
1945-1955 Gustave Duriez SFIO Maire d'Armentières (1955)
1955-1961 Paul Theeten RS puis UNR Négociant en combustibles
Député (1946-1951)
1961-2004 Gérard Haesebroeck SFIO puis PS Agent publicitaire
Député de 1973 à 1986
Maire d'Armentières de 1959 à 1999
2004-en cours Bernard Haesebroeck PS Maire d'Armentières depuis 2008
Vice-Président du Conseil Général
Les données antérieures ne sont pas encore connues.

Par décret du 17 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton d'Armentières est conservé et s'agrandit. Il passe de 8 à 11 communes[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
43 576 46 661 48 449 49 355 51 684 52 872 52 623 54 242 54 739
(Sources : base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5], puis population municipale à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

En 2012, la population municipale du nouveau canton était de 64 936 habitants[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Carole Borie   UMP Conseillère municipale de Pérenchies
2015 en cours Michel Plouy   UMP Conseiller régional, conseiller municipal d'Armentières

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Carole Borie et Michel Plouy (Union de la Droite, 32,3 %), Virginie Gruson et Stephan Zielatkiewicz (FN, 31,47 %) et Bernard Haesebroeck et Anne-Sophie Lenne (PS, 26,93 %). Le taux de participation est de 49,79 % (23 079 votants sur 46 354 inscrits)[1] contre 46,81 % au niveau départemental[2] et 50,17 % au niveau national[3]. Au second tour, Carole Borie et Michel Plouy (Union de la Droite) sont élus avec 38,24 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,68 % (8 658 voix pour 23 492 votants et 46 358 inscrits)[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme,‎ , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA,‎ , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined,‎ , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Canton d'Armentières site de l'Insee

  1. « Résultats du premier tour pour le canton d'Armentières », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  2. « Résultats du premier tour pour le département du Nord », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  3. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  4. « Résultats du second tour pour le canton d'Armentières », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1 avril 2015)