Cantique des cantiques (Giraudoux)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cantique des cantiques (homonymie).
Cantique des cantiques
Auteur Jean Giraudoux
Pays d'origine Drapeau de la France France
Lieu de parution Paris
Éditeur Bernard Grasset
Date de parution 2 janvier 1939
Nombre de pages 122
Date de la 1re représentation 13 octobre 1938
Metteur en scène Louis Jouvet
Lieu de la 1re représentation Comédie-Française

Cantique des cantiques est une pièce de théâtre en un acte de Jean Giraudoux créée le 13 octobre 1938[1], à la Comédie-Française dans une mise en scène de Louis Jouvet.

Historique[modifier | modifier le code]

Le manuscrit original, conservé à la Bibliothèque nationale comme la plupart des textes de Giraudoux, fait apparaître que le titre initial devait être Proverbe des proverbes, puis Le Chant. Finalement Giraudoux opte pour Cantique des cantiques[2], en référence à un livre de la Bible, le Cantique des Cantiques. Ce manuscrit montre que dans sa première version, la pièce comportait sept scènes au lieu de huit[3].

Elle est la seule pièce de Giraudoux qui fut créée à la Comédie-Française. Elle a été mise en scène de Louis Jouvet avec des décors d'Édouard Vuillard et jouée 24 fois de 1938 à 1940.

Argument[modifier | modifier le code]

Le président vient s'installer à la table d'un café parisien pour attendre sa jeune amante. Florence arrive et lui annonce son intention d'épouser Jérôme, un jeune homme qu'elle vient de rencontrer. Florence est là pour lui rendre les bijoux offerts et présenter Jérôme au président. Ce dernier entame une longue discussion pour convaincre Florence de garder ses bijoux, évocations singulières de chacune de leurs rencontres, ce qu'elle s'empresse d'accepter. Florence repart au bras de Jérôme et le président sur un appel du président du Conseil s'en va sauver la République...

Distribution des rôles à la création[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon les registres de la Comédie-Française. La date du 12 octobre est celle de la générale in éditions de la Bibliothèque de la Pléiade, p. 1614.
  2. Ibid, p. 1613.
  3. Mauricette Berne, Marthe Besson-Herlin et Marie-Françoise Christout, préf. Alain Gourdon, Jean Giraudoux : Du réel à l'imaginaire, catalogue d'une exposition à la Bibliothèque nationale du 7 décembre 1982 au 1er mars 1983, Paris, Bibliothèque nationale, 1982, 255 p. (ISBN 2-7177-1660-2), p. 138.