Cantique de Zacharie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Le cantique de Zacharie, souvent appelé « Benedictus ».

Selon l'Évangile (Lc 1, 67-79), il a été prononcé par Zacharie à la naissance de son fils Jean le Baptiste.

Il est chanté tous les matins à l'office divin des Laudes dans la liturgie des Heures.

Le texte latin et sa traduction[modifier | modifier le code]

Benedictus Dóminus, Deus Israël, Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël
quia visitávit et redémit pópulum suum, qui visite et rachète son peuple.
Et eréxit cornu salútis nobis Il a fait surgir la force qui nous sauve
in domo David servi sui, dans la maison de David, son serviteur,
Sicut locutus est per os sanctorum, comme il l'avait dit par la bouche des saints,
qui olim fuérunt, prophetarum suorum : par ses prophètes, depuis les temps anciens :
Ut liberaret nos ab inimicis nostris, salut qui nous arrache à l'ennemi,
et e manu omnium qui odérunt nos, à la main de tous nos oppresseurs,
Ut faceret misericordiam cum patribus nostris, amour qu'il montre envers nos pères,
et recordarétur foederis sui sancti : mémoire de son alliance sainte,
Iurisiurandi, quod iuravit Abrahae, patri nostro,* daturum se nobis, serment juré à notre père Abraham,
Ut sine timore, e manu inimicorum nostrorum liberati, de nous rendre sans crainte,* afin que délivrés de la main des ennemis
serviamus illi,* In sanctitate et iustitia coram ipso nous le servions, dans la justice et la sainteté
omnibus diébus nostris. en sa présence, tout au long de nos jours.
Et tu, puer, prophéta Altissimi vocaberis : Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut :
praeibis enim ante faciem Domini ad parandas vias eius, tu marcheras devant, à la face du Seigneur, et tu prépareras ses chemins
Ad dandam populo eius scientiam salutis pour donner à son peuple de connaître le salut
in remissione peccatorum eorum, par la rémission de ses péchés,
Per viscera misericordiae Dei nostri, grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
qua vistabit nos Oriens ex alto, quand nous visite l'astre d'en haut,
Ut illuminet eos, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l'ombre de la mort,
ut dirigat pedes nostros in viam pacis. pour conduire nos pas au chemin de la paix.