Canon DEFA 30 mm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canon DEFA 30 mm en montage jumelé sur Mirage III.

Le canon aérien 552 de calibre 30 mm fabriqué par la DEFA à partir de 1953 arma les principaux avions de combat de l'armée de l'air française depuis cette date. Son système de mise à feu électrique fonctionne grâce au courant continu de bord 24/28 V négatif à la masse.

Versions[modifier | modifier le code]

Appareils armés de canon(s) DEFA[modifier | modifier le code]

Français[modifier | modifier le code]

La Société des avions Marcel Dassault a beaucoup utilisé le canon de 30 mm sur ses avions de chasse : Dassault Ouragan, Dassault Mystère, Mirage III/V, Dassault Étendard, Dassault Super Étendard, Mirage F1, SEPECAT Jaguar, et Mirage 2000 ainsi que l'Alphajet. Il a également armé le SO.4050 Vautour.

Étrangers[modifier | modifier le code]

Performant, ce canon fit partie de l'armement de base des chasseurs suivants : IAI Nesher, IAI Kfir, IAI Lavi, Aeritalia G.91Y, Aermacchi MB-326K et Atlas Cheetah. Tsahal, l'utilisa comme arme de DCA en le montant en affut quadritube sur quelques Halftrack M3. Ces canons provenaient d'avions français.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Calibre : 30 mm
  • Longueur hors tout du canon : 1 958 mm
  • Masse du canon avec dispositif pyrotechnique de réarmement : 80 kg
  • cadence de tir : 1 100 à 1 350 c/min (pour le DEFA 553)
  • Portée : 1 000 m
  • Alimentation : selon avion
  • Tube
    • Masse : 12,1 kg
    • Longueur : 1 400 mm

Munitions[modifier | modifier le code]

  • Obus Mine Explosif Incendiaire (O.M.E.I)
  • Obus Semi-Perforant Explosif Incendiaire (O.S.P.E.I)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :